Burkina-Insécurité

Bourzanga : deux civils tués, aux moins deux terroristes abattus

Kongoussi, 11 fév. 2020 (AIB)-Deux civils ont été tués et au moins deux terroristes abattus, mardi à Tébra (Bourzanga), dans un affrontement entre ‘’volontaires’’ et assaillants.

Environ une soixantaine d’hommes armés ont pris d’assaut mardi après-midi, le domicile d’un dignitaire religieux à Tébra (Bourzanga), a appris l’AIB auprès de témoins et de sources concordantes.

En l’absence du chef de famille, les agresseurs ont violenté ses trois épouses et retiré leurs portables.

Informés de la situation, des ‘’volontaires’’  ont quitté le village de Nafo pour aller  prêter secours à la famille.

Deux volontaires seront tués et deux autres blessés.  Au moins deux terroristes ont été abattus mais leurs corps ont été emportés par leurs camarades, assurent des volontaires qui ont participé au combat.

La situation sécuritaire de la région du Centre-nord et de celles de plusieurs régions du Burkina Faso, s’est fortement dégradée progressivement depuis 2016.

Avant le vote (le 21 janvier dernier) de la loi  qui encadre les volontaires pour la patrie (non encore opérationnels), des citoyens s’étaient organisés pour se défendre contre les exactions terroristes.

Notons que quatre Koglweogo (groupe d’auto-défense) ont été tués dans la nuit du lundi 10 au mardi 11 février 2020 à Rimassa (secteur 5) de Titao (Lorom, Nord) par des hommes armés.

Agence d’information du Burkina

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here