Burkina-Insécurité-Réfugiés-Gestion

Burkina: un comité appelle à cotiser pour les déplacés à l’occasion du ‘’8 mars’’

Ouagadougou, le 7 fév. 2020 (AIB) – Un comité a appelé vendredi à célébrer le 8 mars, la journée de la femme dans la sobriété, en collectant des fonds et des dons pour les milliers de déplacés qui fuient les attaques terroristes dans plusieurs localités du Burkina.                                                   

«Dans le contexte actuel, il est évident que nous nous devons de célébrer le 08 mars autrement», a souligné la présidente du comité ‘’Célébrons le 08 mars autrement’’, Rita Sawadogo, vendredi, lors d’une conférence de presse.

Le Burkina Faso subit, depuis avril 2015, des attaques terroristes  qui ont provoqué des centaines de morts, plus de 700 mille déplacés et la fermeture d’établissements scolaires et sanitaires.

«Vu que les populations sont dans la détresse, la souffrance… Et si on taisait le côté festif de la commémoration de la journée internationale de la femme ? », s’interroge Rita Sawadogo, à la suite d’un émouvant voyage auprès de déplacés à Kaya (Centre-nord).

Mme Sawadogo a suggéré une contribution par personne d’au moins 100F CFA avec la possibilité pour les plus nantis de payer pour d’autres membres de leurs familles.

Des dons en nature sont également attendus pour aider les déplacés.

Les collectes se feront dans des endroits publics comme les pharmacies, les marchés, les lieux de cultes.

Les contributions financières sont aussi attendues  aux numéros Orange money : 54 25 40 40 ou 77 83 63 63 et Mobicash : 70 31 11 89.

Agence d’information du Burkina

ES-IP/ata

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here