Burkina-Santé-Coronavirus-Etudiants-Soutien

Coronavirus : le gouvernement burkinabè va soutenir diligemment les 22 étudiants de Wuhan

Ouagadougou, 6 fév. 2020, (AIB)-Des dispositions ont été prises par le gouvernement burkinabè pour soutenir diligemment les vingt-deux étudiants burkinabè en Chine, où sévit le coronavirus qui a contaminé environ 24300 personnes avec plus de 490 décès, a annoncé jeudi le ministre de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou.

 Mercredi, en Conseil des ministres, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré ont insisté pour que la question de accompagnement des étudiants en Chine soit traitée de manière diligente, a indiqué Rémis Fulgance Dandjinou.

«Il peut y avoir quelques retards mais il est clair que ces étudiants seront soutenus par le gouvernement parce que la ville (de Wuhan) est sous quasiment sous quarantaine. On doit leur accorder un mérite attentif», a ajouté M. Dandjinou.

Le ministre Djandjinou par ailleurs porte-parole du gouvernement s’exprimait jeudi à Ouagadougou, à l’occasion d’un point de presse, sur la situation des 22 étudiants burkinabè en Chine, où sévit le coronavirus qui a touchées environ 24300 personnes dont 490 personnes décédées à ce jour.

Selon le ministre de la Communication et des Relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou, il y a quelques jours des dispositions ont été prises par le gouvernement pour apporter un soutien aux étudiants.

Il est à noter que des nouveaux cas ont été enregistrés à travers le monde, entre autres l’Asie de l’Est, la Corée du Sud, le Japon, le Cambodge, la Malaisie, les Philippines etc.

A propos de la présence d’un cas suspect de coronavirus au Burkina, Rémis Fulgance Dandjinou dit ne pas être au courant, car selon lui, le ministre de la santé allait communiquer là-dessus.

Il a exhorté les journalistes à ne relayer pas des informations non vérifiées à même de panique de paniquer les populations.

Agence d’Information du Burkina

no/ata

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here