Burkina : 10 enseignants tués, 2369 établissements fermés à la date du 30 janv.

 

Ouagadougou, 06 fév. 2020 (AIB)-10 enseignants ont été tués et 2369 établissements fermés à la date du 30 janvier 2020, à cause des exactions terroristes en cours depuis avril 2015 au Burkina Faso, a annoncé jeudi le ministre en charge de l’Education nationale Stanislas Ouaro.

«A la date du 30 janvier 2020, nous enregistrons 2 369 établissements fermés affectant 325 245 élèves et 10 048 enseignants avec 623 établissements endommagés», a indiqué jeudi le ministre en charge de l’Education nationale Stanislas Ouaro, lors d’un point de presse du gouvernement.

«Cependant, il faut signaler que suite à l’attaque de Lamdamoal (Nord), on enregistre à la date du 3 février 2020, 36 écoles primaires fermées dans la commune de Bani, province du Séno», a ajouté M. Ouaro.

En rappel, 18 civils ont été tués à Lamdamoal dans la nuit du 1er au 2 février par des hommes armés, provoquant le déplacement d’au moins 3000 personnes.

Le Burkina Faso essuie depuis avril 2015, des exactions terroristes dans plusieurs de ses provinces, ayant provoqué des centaines de victimes, plus de 600 mille déplacés et la fermeture d’établissements scolaires et sanitaires.

Agence d’information du Burkina

ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here