LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 5 FEVRIER

 

MANCHESTER (Etats-Unis) – Le trentenaire Pete Buttigieg a créé la surprise dans les primaires présidentielles démocrates mardi, en prenant l’avantage d’une courte tête dans l’Iowa sur le sénateur Bernie Sanders, selon des résultats partiels, s’imposant quoiqu’il arrive comme un candidat incontournable dans la course à la Maison Blanche.

 

WASHINGTON – A neuf mois de la présidentielle américaine, Donald Trump a vanté mardi ses promesses « tenues » et une économie « rugissante » devant le Congrès des Etats-Unis au grand complet, sans dire un mot de son procès en destitution à la veille d’un acquittement quasi-certain.

 

PEKIN – De nouvelles mesures de confinement ont été prises mardi en Chine non loin de Shanghai, la capitale économique, signe de l’inquiétude des autorités face à la propagation du nouveau coronavirus, qui a fait un premier mort à Hong Kong.

 

JOHANNESBURG – L’ancien président sud-africain Jacob Zuma, poursuivi pour corruption, se retrouve sous le coup d’un mandat d’arrêt qui sera effectif le 6 mai, pour ne pas s’être présenté mardi à une audience préliminaire à son procès dans une vieille affaire de contrat d’armement.

 

LILONGWE – Le chef de l’opposition au Malawi, Lazarus Chakwera, a salué mardi devant quelque 10.000 de ses partisans à Lilongwe la victoire de « la démocratie » après la décision historique de la Cour constitutionnelle d’annuler la présidentielle de 2019 remportée « indûment » par le président sortant Peter Mutharika.

 

LA PAZ – L’ancien président bolivien Evo Morales, en exil en Argentine après sa démission en novembre, a officialisé lundi sa candidature au Sénat en mai, à défaut de pouvoir briguer une quatrième fois la présidence du pays.

 

HAZANO – Un demi-million de personnes ont été déplacées en deux mois de violences dans le nord-ouest de la Syrie, où le régime mène avec le soutien de Moscou une offensive dans la région d’Idleb pour reconquérir l’ultime grand bastion dominé par jihadistes et rebelles.

 

GENEVE – Les belligérants en Libye ont accepté de transformer la « trêve » en un « cessez-le-feu durable » et doivent désormais en préciser les paramètres, selon l’ONU qui a dénoncé par ailleurs « le scandale » de la poursuite des violations de l’embargo sur les armes avec le recours à des mercenaires par les deux parties.

 

WASHINGTON – Les Etats-Unis ont annoncé mardi avoir déployé pour la première fois une arme nucléaire de faible puissance à bord d’un sous-marin, affirmant vouloir ainsi dissuader la Russie d’utiliser des armes similaires.

 

VIENNE – L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et son allié russe discutent mardi à Vienne de la possibilité d’accentuer leurs baisses de production pour tenter de stopper la chute des cours provoquée par les inquiétudes liées à l’épidémie du nouveau coronavirus.

 

BERLIN – Le mystère s’est épaissi mardi en Allemagne autour d’une tentative d’empoisonnement à la morphine de cinq nouveau-nés, qui tourne aussi au fiasco judiciaire après la mise en cause prématurée d’une infirmière.

 

PEKIN – C’est une prouesse en pleine épidémie: un hôpital de fortune construit en dix jours a accueilli mardi ses premiers groupes de patients à Wuhan, avec l’ambition de soulager les établissements surchargés de la ville chinoise berceau du nouveau coronavirus.

 

PARIS – Le 1er octobre 1957, le Français Jacques Fesch était guillotiné pour le meurtre d’un policier après un braquage raté. Plus de soixante ans après, son fils Gérard mène un combat singulier: obtenir la réhabilitation judiciaire de ce père que l’Eglise envisage de béatifier, avec une audience mardi devant le Conseil constitutionnel.

 

NAIROBI – L’ancien président Daniel arap Moi, qui a dirigé le Kenya d’une main de fer entre 1978 et 2002, est décédé mardi matin à l’âge de 95 ans, a annoncé l’actuel président Uhuru Kenyatta, ordonnant que soient organisées des funérailles nationales.

 

MOSCOU – Le Rassemblement national va devoir s’expliquer le 2 juin devant une juridiction russe sur le non remboursement d’un prêt contracté en 2014, qui pourrait aggraver les difficultés financières du parti français d’extrême droite, déjà endetté et fragilisé par d’autres créances, selon des documents consultés mardi.

 

PARIS – Le sport français rattrapé par la vague #MeToo: le parquet de Paris a ouvert mardi une enquête pour viols et agressions sexuelles sur mineurs après les accusations de l’ancienne championne de patinage Sarah Abitbol contre son ex-entraîneur Gilles Beyer.

 

ALGER – Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a signé mardi un décret graciant près de 3.500 personnes condamnées, une mesure de clémence qui ne concerne cependant pas les détenus liés au mouvement de contestation populaire antirégime (« Hirak »), dont la majorité est en attente de jugement.

 

SAN FRANCISCO – Twitter a annoncé mardi se lancer dans la lutte contre les photos et vidéos « falsifiées » dans la foulée des autres réseaux sociaux, sommés de prendre leurs responsabilités, notamment pendant la campagne présidentielle américaine.

(afp)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here