Burkina-Insécurité-Attaque

Burkina: 18 civils ont été tués samedi par des terroristes

Ouagadougou, 3 fév. 2020 (AIB) – 18 civils ont été tués samedi à Lamdamol (Séno, Nord) par des terroristes, portant à 95 le nombre de victimes en une dizaine de jours.

18 civils dont un infirmier ont péri samedi après-midi dans une attaque terroriste contre le village de Lamdamol dans la province du Séno (Nord), indique un communiqué du gouverneur de la région du Sahel, le colonel major Salfo Kaboré.

Cette attaque intervient après celles du 25 janvier à Silgadji (Nord, 39 victimes) et du 20 janvier à A Nagraogo et à Alamou (Centre-nord, 38 victimes).

Les groupes terroristes s’en prennent de plus en plus aux hommes, depuis l’adoption le 21 janvier, d’une loi autorisant le gouvernement à armer les civils contre les assaillants.

Agence d’information du Burkina

ATA/ak

Photo d’archive: Lefaso.net

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here