Burkina-Politique-Parti-Formation

Burkina : Les citoyens avisés donneront un second mandat au président Kaboré (Parti)

Ouagadougou, 1er fév. 2020(AIB)-Les citoyens avisés donneront un second mandat président Kaboré, au regard de ses nombreuses réalisations, malgré un contexte sécuritaire difficile, a affirmé samedi un responsable de son parti Gervais Nadembèga.

«Si pour les élections précédentes, on est parti sur une analyse des écueils  de la gestion du pouvoir de Blaise Compaoré (1987-2014), nous assumons qu’aujourd’hui, après ce premier mandat du président du Faso (Roch Kaboré),  il y a eu des forts acquis», a indiqué samedi Gervais Nadembèga.

Selon M. Nadembèga, les citoyens avisés donneront un second mandat au président Roch Marc Christian Kaboré, au regard de ses réalisations sociales, infrastructurelles et du renforcement de la démocratie au Burkina Faso.

Il s’est réjoui du fait que tout un chacun peut dire ce qu’il pense aujourd’hui  de la gestion du pouvoir d’Etat,  signe selon lui, de la liberté d’expression qui existe au Burkina Faso.

Gervais Nadembèga s’exprimait samedi à Ouagadougou, à l’occasion d’une formation des militants des secteurs structurés des ministères en charge des Ressources animales et de l’Urbanisme.

De son avis, la formation a pour objectif  d’outiller ces militants sur les textes et l’idéologie du parti pour une victoire écrasante, au soir des échéances électorales de fin 2020.

D’après le formateur, les populations des  villes et campagnes doivent se baser sur les réalisations du chef de l’Etat pour décider du choix du futur dirigeant du Faso.

A l’entendre, il  n’y a pas de doute, les citoyens responsables  placeront encore  leur confiance au  président Kaboré qui a beaucoup réalisé, malgré le contexte sécuritaire difficile que vit le  Burkina Faso depuis 2016.

«Dans les campagnes, regardez pour ce qui est des infrastructures, du système de santé, de l’accompagnement des producteurs, je pense qu’en quatre ans et considérant les difficultés que ce pouvoir a connues en terme de sécurité, de mouvements sociaux, vous verrez effectivement qu’il ait eu une grande intensité de travail», confie-t-il.

Gervais Nadembèga a expliqué que la stratégie électorale des élections couplées de fin 2020,  consiste à présenter «objectivement» les acquis du président Kaboré  au peuple burkinabè depuis son arrivée au pouvoir.

Le président Roch Marc Christian Kaboré a remporté la présidentielle de novembre 2015, une année après l’insurrection populaire qui a contraint son ex mentor Blaise Compaoré à la démission.

 Agence d’information du Burkina

no/ata

Photo d’archive : lefaso.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here