SPORT-BUR-COMMEMORATION-MSL

Une semaine de sport au Burkina pour une « citoyenneté active et d’émergence »

Ouagadougou, 20 jan. 2020 (AIB) – Le ministère des sports et des loisirs organise du 27 janvier au 2 février prochain dans les 13 régions du Burkina, « la semaine nationale du sport pour tous, d’activités de loisirs et de la cohésion nationale de l’Avenue Kwamé Nkrumah » pour semer l’esprit de la pratique du sport aux Burkinabè, a-t-on appris du ministre des sports et des loisirs.

L’objectif du département des sports est de « généraliser la pratique du sport pour tous et de la rendre obligatoire en tant que facteur de développement durable, de santé, de paix, de solidarité et de cohésion nationale », a indiqué le directeur de cabinet du ministère des sports et des loisirs Boureima Sory Sy.

Le nom de l’Avenue Kwamé Nkrumah associé à cette activité vise à « redonner vie à cette avenue, tout en amenant l’ensemble des Burkinabè à percevoir dans la pratique fréquente des activités sportives et de loisirs un facteur de bien être mental et physique, d’épanouissement personnel et de consolidation de leur état de santé générale ».

Dans cette semaine consacrée aux sports et aux loisirs il y aura des marches sportives suivies de séances aérobics, une journée à vélo, une journée sans emprunter l’ascenseur, un parcours à vélo féminin, des rencontres de maracana, de volleyball et de lutte.

En marge des activités sportives, seront organisés des conférences publiques sur les bienfaits du sport, une évaluation gratuite de la condition physique (dépistage du diabète et de l’hypertension), un don de sang.

Des activités de loisirs sont également prévues. Il y aura des rencontres de jeu de dames, de belotte, de lido, de scrabble, de pétanque, d’awalé etc.

A côté de ces deux activités, il sera tenu une rue marchande, des soirées culturelles avec des artistes musiciens, des troupes traditionnelles, des conteurs, des slameurs, un défilé de mode et un carnaval.

Le directeur de cabinet du ministère des sports a précisé que « dans les régions les activités vont concerner la marche sportive suivi de la séance d’aérobic, les conférences publiques, l’évaluation gratuite de la condition physique et le don de sang ».

Boureima Sy a indiqué que ces activités sont une « vision du président du Faso en adéquation avec le Plan d’action des Nations Unies pour le sport au service du développement et de la paix 2018-2020, adopté lors de la 73e Assemblée générale des Nations Unies tenue le 2 décembre 2018 ».

C’est le Premier ministre burkinabè Christophe Dabiré qui coupera le ruban le 27 janvier prochain pour donner le top de départ de la semaine, sur l’Avenue Kwamé Nkrumah.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/  

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here