Burkina-SociétéCivile-Paix-Interpellation

Burkina : des personnalités interpellent à nouveau sur «la gravité de l’heure»

Ouagadougou, 20 janvier 2020 (AIB)-Des personnalités regroupées au sein de ‘’l’Appel de Manega’’, ont à nouveau appelé lundi, les Burkinabè à «un sursaut national salvateur» face à «la gravité de l’heure», marquée par l’hydre terroriste et l’absence de réconciliation.

«Conscients de la complicité des relations entre beaucoup de Burkinabè causée par les blessures, les douleurs et sachant la réalité de certaines rancœurs, nous appelons ardemment les différentes catégories de la société, chacune et chacun face à la gravité de l’heure, à faire preuve de dépassement de soi, d’offrir le pardon et de se tourner vers l’avenir au travers d’un sursaut national salvateur », ont lancé une dizaine de personnalités du comité ‘’Appel de Manega’’, lundi devant des journalistes.

Les leaders se disent déterminés à jouer pleinement leur rôle de conciliateur, de médiateur et de recours traditionnel au sens des valeurs africaines et en qualité d’anciens en vue d’aider à un aboutissement concret et pratique de la paix.

Le comité a salué les actions du président du Faso Roch Marc Kaboré ainsi que contre le terrorisme et se dit animé par la seule volonté d’apporter sa pierre à l’édification de la mère patrie.

L’appel de Manega est une initiative lancée en 2019 par des personnalités politiques, coutumières, religieuses et des acteurs de la société civile, en faveur de la paix, de la réconciliation et de l’unité nationale. Plus de 300 personnalités sont signataires de l’appel.

Agence d’information du Burkina

mc/ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here