Burkina-Sécurité-Rapport

Burkina: «La politique de sécurité sera mise en œuvre dans les meilleurs délais» (ministre)

Ouagadougou, 20 janv. 2019 (AIB) – «La politique nationale de sécurité du Burkina Faso sera mise en œuvre dans les meilleurs délais» pour permettre au pays de mieux faire face à l’insécurité et au terrorisme, a affirmé lundi le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré.

«C’est un document fondateur pour nous et nous comptons l’utiliser, l’exploiter et le mettre en œuvre dans les meilleurs délais», a déclaré lundi le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré, après la remise de la Politique nationale de sécurité du Burkina Faso (PNSB), au président du Faso Roch Kaboré.

«Le chef de l’Etat a une vision saine sur la perception de la sécurité et son organisation. Les commissions seront mises en place et vont s’atteler à l’application de cette nouvelle politique nationale de sécurité au Burkina Faso», a ajouté M. Compaoré.

Ousséni Compaoré a expliqué que beaucoup de perceptions vont changer à la lecture du document et qu’il s’agira de réexaminer l’architecture de la sécurité nationale afin de proposer une nouvelle stratégie qui va entrainer une réforme du secteur de la sécurité.

A l’écouter, le Burkina Faso est l’un des rares pays à se doter d’un document important qui affectera de façon positive l’organisation et la vision de la sécurité.

Depuis 2016, le Burkina Faso est en proie à de multiples attaques terroristes qui ont occasionné de nombreuses victimes, de nombreux blessés et des milliers de déplacés.

Agence d’information du Burkina

NO/ata/ak

Photo : Présidence du Faso

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here