Boussé : Le maire Nicolas Sawadogo offre un forage au secteur n°3

Boussé, 16 janv. 2020(AIB)-Le maire de la commune de Boussé Nicolas Sawadogo avec le soutien d’un ancien camarade de classe, a offert hier mercredi, un forage de près de 7 millions de FCFA aux populations du secteur n°3 de sa commune.

Finies les corvées d’eau au secteur n°3 de Boussé. L’inauguration d’un forage le mercredi 15 janvier 2020, par le maire Nicolas Sawadogo, a été perçue par les habitants du quartier Sanbyi comme la fin de leur calvaire.

Les femmes n’ont pas caché leur joie. Rasmata Ouédraogo, habitante du quartier, manque de mots pour exprimer sa reconnaissance au maire de Boussé. «C’est Dieu qui récompense les hommes pour leurs bonnes œuvres ; qu’il rende au maire, le centuple de ce qu’il a fait », a-t-elle signifié.

«Aujourd’hui, nous n’avons pas beaucoup de choses à dire, si ce n’est de remercier le maire », a-t-elle ajouté. Rasmata Ouédraogo a rappelé qu’elle parcourait plus de 4 km par jour pour chercher l’eau.

De plus, a-t-elle fait remarquer, il fallait tout le temps faire la bagarre avant de se ravitailler.

Tout cela relève désormais du passé, a clamé pour sa part, Claudine Ilboudo, une autre habitante du quartier Sanbyi. «Les querelles autour des points d’eau sont devenues un lointain souvenir pour nous», a-t-elle souligné.

De son côté, le maire Nicolas Sawadogo s’est réjoui de la concrétisation de ce projet. Il a indiqué que le forage est une doléance qui lui a été soumise par les habitants du secteur n°3 de sa commune.

Selon ses dires, l’infrastructure a coûté plus de 7 millions FCFA et a été entièrement réalisée sur fonds propres, avec le soutien d’un fils de la localité à hauteur de 3 millions FCFA.

«Aucun franc de la mairie ou du gouvernement n’a été injecté dans ce projet. Je l’ai réalisé avec le soutien d’un ancien camarade de classe», a-t-il précisé.

Le maire Sawadogo a fait comprendre que la réalisation du forage n’est qu’une première étape du projet. De son avis, l’objectif c’est de construire une adduction d’eau avec des branchements dans les ménages.

A l’écouter, la construction du château d’eau suivie d’une installation de plaques solaires, ne saurait tarder.

«C’est sous la pression des sages que le projet a été réalisé à moitié», a-t-il relevé.

Des investissements du genre ont été faits dans d’autres localités de la commune et le maire dit qu’il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. «Je suis là pour vous», a-t-il signifié à ses administrés.

Les bénéficiaires ont traduit leur reconnaissance au bourgmestre et l’ont invité à mieux faire. Au nom du conseil municipal, le premier adjoint au maire Phillipe Kinda a lui aussi exprimé sa satisfaction.

Il a remercié le maire pour les efforts consentis pour le développement de la commune de Boussé. Le parrain de l’évènement, El Hadj Inoussa Kinda, ne dira pas plus. D’après lui, sans eau, pas de développement. C’est pourquoi il a invité le conseil municipal à multiplier ce genre d’actions afin de faciliter l’accès des populations à l’eau potable. Aux bénéficiaires, il leur a souhaité un bon usage et surtout d’éviter le gaspillage d’eau.

Ouamtinga Michel ILBOUDO

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here