Burkina Faso-Presse-Revue

Le sommet de Pau (France) sur le terrorisme commenté par les quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 13 janv. 2020 (AIB) – Le sommet des chefs d’Etat du G5 Sahel avec leur homologue français prévu aujourd’hui à Pau, au Sud-Ouest de la France, est le principal sujet à la Une des quotidiens burkinabè ce lundi.

«Sommet de Pau: Se parler sans langue de bois», arbore le quotidien national Sidwaya qui informe que le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice du G5 Sahel, participera ce lundi 13 janvier à Pau en France, au sommet entre les chefs d’Etat du G5 Sahel et le président français.

Selon le journal, cette rencontre qui se tient à l’initiative de la France, va permettre aux cinq présidents africains d’échanger avec leur homologue français, Emmanuel Macron, et les autres partenaires, sur les défis sécuritaires et de développement dans l’espace G5 Sahel, et sur le partenariat international indispensable dans la lutte contre le terrorisme dans cette région.

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso fait remarquer que «le Format 1+5 qui sera en aparté durant 1 heure, ce jour 13 janvier à Pau va réunir Emmanuel Macron et les 5 chefs d’Etat du G5-Sahel : Roch Kaboré, Idriss Déby, Mahamadou Issoufou, IBK et Gazouani».

Dans son ‘’Commentons l’évènement’’, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, met en exergue: «Lutte contre le terrorisme au Sahel : Pau pour briser le pot des malentendus».

Le journal rappelle que ce sommet, initialement annoncé pour le 16 décembre dernier, avait été reporté après la sanglante attaque du camp des forces armées nigériennes à Inates six jours auparavant.

Quant au journal Le Pays (privé), il rappelle que le sommet se tient «sur fond de carnage au Niger», avant de se demander: «Le grand tournant ?».

Le même journal informe que dans le domaine de la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso, «Les coutumiers et religieux proposent des piste de solutions».

Agence d’information du Burkina

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here