Burkina-Administration-Communication

Burkina : Mafarma Sanogo s’engage à donner le meilleur de soi au Service d’information du gouvernement

Ouagadougou, 13 janvier 2020 (AIB)-La nouvelle patronne du Service d’information du gouvernement Mafarma Sanogo s’est engagée lundi, à «puiser dans toute ses ressources» pour que «la communication gouvernementale ne soit pas un vain mot».

«En arrivant au Service d’information du gouvernement (SIG), nous trouvons déjà des collaborateurs bien outillés, qui ont envie de travailler, et sur lesquels nous allons nous reposer, pour avoir des ressorts solides, afin de rebondir, pour que la communication gouvernementale ne soit pas un vain mot», a déclaré Mafarma Sanogo, lundi lors de son installation à la tête du SIG.

La nouvelle coordonnatrice du SIG dont les propos ont été rapportés par le service de presse de la Primature, a promis de «puiser dans toutes ses ressources physiques, intellectuelles et spirituelles» pour mener à bien, la mission qui lui a été confiée.

Elle a salué l’engagement de son prédécesseur Félix Kambiré qui a réussie selon elle, à «inscrire son nom dans les annales de la communication gouvernementale», en deux ans et demi.

Mafarma Sanogo est une ancienne vedette du journal parlé de la radio nationale qui a également été directrice de l’organe puis de la télévision nationale.

Avant sa nomination, elle était la directrice de la formation continue à l’Institut des sciences et technique de l’information et de la communication(ISTIC), une école publique formant en majorité les hommes de médias publics.

Le Service d’information du gouvernement autrefois rattaché au ministère de la Communication, est depuis le 18 octobre 2019 sous la coupe du Premier ministère.

Agence d’information du Burkina

mc/es/ata/ak

Photo d’archive : courantsdefemmes.org

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here