Burkina-Politique

Présidentielle 2020 : «les choses sont largement en faveur de l’opposition», Zéphirin Diabré

Ouagadougou, 10 janv. 2020 (AIB)-Le chef de file de l’opposition Zéphirin Diabré a assuré que son camp est largement favori pour la présidentielle de 2020, misant sur l’union sacrée des opposants et la supposée absence de bilan du parti au pouvoir.

«Quand on prend l’erreur que les Burkinabè ont commise en 2015 et qu’ils doivent corriger en 2020 et quand on regarde un certain nombre de dynamiques, il est clair que les choses sont largement en faveur de l’opposition pour peu qu’elle sache s’organiser», a confié Zéphirin Diabré, dans une interview publiée vendredi par le quotidien privé l’Observateur Paalga.

M. Diabré a perdu le scrutin de novembre 2015 face au président Roch Kaboré qui a quitté en janvier 2014, le camp du président Blaise Compaoré, contraint à la démission par la rue en octobre 2014.

«En dehors peut-être des routes que Blaise Compaoré a commencées et qu’ils sont en train de terminer, on ne voit pas très bien avec quel bilan, ils vont aller aux élections (de novembre 2020)», a ajouté le chef de file de l’opposition.

Zéphirin Diabré doute également que les Burkinabè fassent à nouveau confiance au régime du président Kaboré, après «la perte de frontières stables» et «l’abîme» causés par le terrorisme depuis quatre ans.

Celui qui se désigne comme l’un des «candidats naturels», compte aussi sur un «accord de désistement» entre opposants, en cas de second tour pour soutenir le candidat le mieux placé face à l’adversaire du camp présidentiel.

Agence d’information du Burkina

ata/ak

Photo d’archive: aouaga.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here