Centre-nord : les deux policiers blessés hier à Pissila libérés

Kaya, 08 janv. 2020 (AIB)-Les deux policiers blessés hier mardi à Pissila dans la neutralisation de six assaillants et la destruction d’une base terroriste à Pissila, ont été libérés dans la nuit par les agents de santé, a déclaré mercredi à l’AIB, le Directeur régional de la police nationale du Centre-Nord (DRPN-CN), Zeï Sinaré.

«Les deux policiers blessés au pied et à la cuisse ont libérés depuis hier 21 heures par les agents de santé», a rassuré mercredi le Directeur régional de la police nationale du Centre-Nord Zeï Sinaré.

M. Sinaré recevait les félicitations d’une délégation conduite par le gouverneur Casimir Séguéda, le secrétaire général de la région, Abdoulaye Zèba et le haut-commissaire du Sanmatenga, Patrice Sorgho.

Selon le commissaire de police, l’assaut mardi à Pissila, a permis de neutraliser terroristes dont un leader recherché depuis 2018, de détruire sept motos usées et de récupérer cinq motos neuves, des armes et munitions, 18 puces de téléphone et des vivres.

La base de la nébuleuse terroriste qui opérait depuis janvier 2018, dans la bande nord du Sanmatenga, région du Centre-Nord a aussi été détruite par la même Unité mobile d’intervention de la Police nationale (UMIPN) à Pissila.

Cette «vaillance» des éléments de la Police nationale (PN) a été félicitée par leurs premiers responsables et les autorités administratives de la région.

«Nous sommes venus les traduire notre reconnaissance pour les efforts abattus afin que la paix et la sécurité reviennent dans notre région», a souligné Casimir Séguéda.

Le chef de la délégation a rassuré que le gouvernement met et mettra tout en œuvre pour permettre aux Forces de défense et de sécurité (FDS) de mener à bien leurs missions.

Un acte salutaire pour le directeur régional de la police nationale du Centre-Nord (DRPN-CN), Zeï Sinaré.

«Avec votre accompagnement, nous engrangerons des victoires sur les forces du mal. Nous remercions les plus hautes autorités du pays», a-t-il indiqué.

Outre l’accompagnement du gouvernement dans leurs missions, le commissaire de police Sinaré a exhorté les populations à collaborer davantage avec les FDS.

Agence d’information du Burkina

Emil SEGDA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here