Burkina Faso-Presse-Revue

Administration, société et sécurité, au menu des journaux burkinabè

Ouagadougou, 8 janv. 2020 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce mercredi évoquent l’actualité nationale marquée des faits liés à la société et à la sécurité, ainsi qu’à l’administration.

«Administration des douanes: Elie Kalkoumdo pour poursuivre la mobilisation des recettes», arbore le quotidien national Sidwaya qui informe que l’inspecteur divisionnaire des douanes Elie Kalkoumdo a pris les commandes de la Direction générale des douanes (DGD) dans la soirée d’hier lundi à Ouagadougou.

Le journal précise que le nouveau Directeur général (DG) des douanes a été installé par le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré.

A ce propos, L’Observateur Paalga, le plus ancien des quotidiens privés du Burkina Faso, titre: «Directions générale des douanes: Une nouvelle tête pour les bérets noirs», là où Le Pays (privé), mentionne: «Passation de charges à la Direction générales des douanes: Les larmes et les +cinq grâces+ du DG sortant».

Le journal cité en second lieu revient sur le procès relatif au recrutement frauduleux à la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS), tenu hier à Ouagadougou.

En effet, selon Le Pays «Les copies des candidats commencent à parler».

Pendant ce temps, Sidwaya et L’Observateur Paalga mettent en exergue la version de Norbert Zèda, le Directeur des ressources humaines (DRH) de la CNSS, au moment des faits, titrant en chœur: «Le DRH nie les faits».

Dans sa rubrique ‘’Les dernières nouvelles du front, L’Observateur Paalga renseigne que la police nationale a neutralisé six terroristes, hier lundi à Pissila, dans la région du Centre-nord.

A ce sujet, Aujourd’hui au Faso (privé) laisse lire: «Région du Centre-nord: Fin de parcours pour six terroristes», le journal Le Quotidien ajoute qu’il s’est agi d’une opération de l’Unité intervention polyvalente de la police nationale (UIP-PN) au cours de laquelle «une base terroriste a été détruite et du matériel militaire saisi».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here