sdr

Zorgho : Le maire rend compte de ses trois ans de gestion

Zorgho, (AIB)-Réalisation de 909 latrines, construction de deux barrages et de 25 classes, acquisition de matériels roulants, réhabilitation et réalisations de forages et d’infrastructures… le maire de la commune urbaine de Zorgho, Toukoumnogo Kaboré a dressé le  dimanche 22 décembre 2019, le bilan de ses trois ans de gestion.

était en direct sur les antennes de la Radio laafi de Zorgho le dimanche 22 décembre 2019 pour rendre compte de sa gestion de la commune. Il était entouré de ses deux adjoints, Sous la modération de Albert Tarpaga, directeur de la radio, le maire a fait un bilan de ces 4 années aux commandes de la commune et s’est prêté aux questions des auditeurs.

Arrivé à la tête du conseil municipal de Zorgho en 2016, Toukoumnogo Kaboré et son équipe ont posé des actions qui méritent que l’ensemble de la population soit informé.

Le dimanche 22 décembre 2019, sur les ondes de la radio Laafi de Zorgho et sous la modération de son directeur Albert Tarpaga, le maire s’est prêté à cet exercice.

Durant 2 heures d’horloge, le bourgmestre avec l’appui de ses adjoints Alassane Soudré et Alfred Kaboré, a fait le bilan de ces actions et a répondu en direct aux questions des auditeurs.

Dès l’entame de l’émission, le maire a fait une présentation de sa commune avant de se plancher sur le bilan des actions dans tous les domaines prioritaires tels l’éducation, la santé, l’environnement, l’eau, hygiène, l’assainissement…

L’on retient que la commune de Zorgho est peuplé de près de 60 000 âmes réparties dans 6 secteurs et 34 villages. Durant les 4 années du maire et de son équipe à la tête de cette commune, 25 salles de classes ont été construites au primaire et au post-primaire pour accroitre l’offre éducative.

Des fournitures scolaires, du mobilier tel des tables-bancs, des chaises, des armoires ont été acquis pour les écoles. Chaque année des vivres sont acquis pour les cantines scolaires.

En matière d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, 12 forages positifs et 3 Adductions d’eau potable (AEP) ont été réalisés. Le conseil a pu, grâce aux partenaires, réaliser un château d’eau en béton d’une capacité de 300 m3 pour la ville de Zorgho. 909 latrines ont été réalisées. Pour ce qui est de la récupération des eaux de surface, deux barrages ont été réalisés dans les villages de Pougma et Zaïnga. Le barrage de Digré a été réhabilité grâce à l’Association pour le développement des villages de Zorgho (ADVZ).

Dans le domaine de la santé, 2 Centres de santé et de promotion sociale (CSPS), 2 maternités et 2 logements d’infirmiers ont été réalisés. Le CSPS de Zorgho a été réhabilité avec l’appui de CREDO, un partenaire de la mairie. 2 ambulances ont été acquises grâce à la bienveillance de partenaires.

Dans le domaine de l’environnement, le conseil municipal est en train de réaliser un bâtiment pour le service départemental. À l’intérieur de la mairie, la salle de réunions et le bâtiment jadis occupé par la police ont été réhabilités. 13 motos ont été acquises pour accroitre la mobilité des agents des services qui viennent en appui à la mairie.

Ce sont là quelques réalisations citées par le maire.

Dès l’ouverture de l’antenne pour les questions et appréciations, les auditeurs ne sont pas fait prier. «Que fait le maire en matière d’emploi des jeunes ?» s’est empressé de comprendre l’auditeur Compaoré Pascal. Quant à Denis Kaboré, appelant du secteur n°2 de Zorgho, il s’est intéressé à la question du lotissement. «Y’aura-t-il un nouveau lotissement à Zorgho ? Si oui, quand ?» a-t-il demandé.

Comme ces auditeurs, ce sont plus d’une dizaine d’hommes et de femmes de la ville comme des villages qui ont appelé, qui pour féliciter le conseil municipal pour cette belle initiative de redevabilité, qui pour demander la réalisation ou la réhabilitation de forages, des pistes rurales, des ouvrages de franchissement… La question de l’éclairage du marché et des voies de la ville s’est invitée. A toutes ses questions, le maire et ses adjoints ont apporté des réponses claires.

Aux termes de l’émission, il a, tout comme ses adjoints, remercier le Cadre unitaire d’action (CUA) de Zorgho et la radio pour l’occasion qui leur a été offerte de présenter le bilan à mi-parcours de leurs actions. Il a invité les populations à faire des efforts dans le paiement de leurs taxes pour permettre à la mairie de disposer de moyens pour multiplier les réalisations.

Ousmane Kaboré, président du CUA a félicité le maire pour cet effort de redevabilité. Il a remercié l’ensemble des auditeurs de la radio et particulièrement ceux qui ont posé des questions.

Pour lui, c’est une preuve que les populations ont soif de savoir ce que font leurs dirigeants. C’est pourquoi il a invité le maire à s’inscrire dans cette dynamique pour plus de transparence dans ses actions.

Ayant suivi l’émission de bout en bout dans les locaux de la radio, il a saisi l’occasion pour interpeller le maire sur l’occupation anarchique du domaine publique. Le maire tout en les remerciant a dit prendre bonne note et promis la prise de mesures pour limiter ce phénomène.

Agence d’information du Burkina

Moïse SAMANDOULGOU

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here