Bonne gouvernance : Kongoussi se classe 7e parmi 49 communes

Kongoussi, 20 déc. 2019(AIB)- La commune de Kongoussi s’est hissée à la 7e place parmi les 49 communes urbaines du Burkina en matière de bonne gouvernance et de mobilisation de ressources propres, faisant d’elle la première de la région du Centre-nord.

«Chaque année, l’Etat organise une compétition pour l’excellence dans la gouvernance locale(COPEGOL) entre les communes en vue de promouvoir les bonnes pratiques innovantes de gouvernance locale. Au regard des données sur la performance des municipalités, au titre de l’année 2018, Kongoussi a été classée 7e sur les 49 communes urbaines que compte le Burkina Faso », a déclaré jeudi le premier adjoint au maire de la commune de Kongoussi Rimédo Sawadogo.

M. Sawadogo s’exprimait lors d’une journée d’échanges et de partage communale avec la population, en présence de Bassidiki Ouattara préfet du département de Kongoussi et représentant du haut-commissaire du Bam.

Selon lui, cette distinction qui vaut la somme de 10 millions de FCFA, sera reconnue officiellement ont le samedi 21 décembre 2019 à l’école nationale d’administration et de magistrature (ENAM).

Il a dédié le prix à tous les acteurs de développement de la commune.

Au cours de la journée d’échanges, le bureau du conseil municipal a également dressé le bilan de l’exercice 2018 à la population de Kongoussi.

Au titre des recettes propres, la commune a mobilisé 172 millions 962 mille 934 FCfa sur une prévision de 189 millions 467 mille 500 FCfa soit un taux de 91,29%.

Au niveau des investissements, la commune affiche un taux d’exécution supérieur à 90% sur l’ensemble des prévisions (ressources propres et transférées).

Selon Modeste Ilboudo president du Cadre unitaire d’action de KONGOUSSI (GERDDES) qui est une structure de veille citoyenne, le maire et son équipe sont à féliciter “ parce qu’ils ont joué la carte de la transparence en initiant cette journée de redevabilité ”pour permettre à la population de participer à son propre développement.

Le représentant de l’ONG SOS Sahel International Jackaria Ouédraogo a apprécié positivement l’exercice du conseil municipal de KONGOUSSI.

Il a invité le maire et son conseil à continuer de mener des campagnes de sensibilisation pour éliminer l’incivisme fiscal dans la commune.

«Je suis très satisfait parce que les gens ont beaucoup participé aux échanges. Et mieux, ils sont allés au-delà des doléances pour faire des propositions allant dans le sens de l’amélioration des recettes municipales et cela est très encourageant» a-t-il dit.

Le maire de la commune El Hadj Daouda Zoromé s’est dit honoré de la performance de sa commune.

Pour lui, c’est la conjugaison des efforts de tous les acteurs de développement de la commune de Kongoussi qui a valu ce classement.

Il dit avoir pris bonne note des préoccupations des populations pour 2020 et qui se résument entre autre à la réalisation d’ouvrages d’assainissement, d’infrastructures culturelles et sportives et à la lutte contre l’incivisme fiscale.

En rappel, la commune de Kongoussi est dirigée par El Hadj Daouda Zoromé du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) depuis 2000.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here