Burkina-Société-Journalisme-Récompense

 Burkina/Prix de la redevabilité et du contrôle citoyen: Trois journalistes primés

Ouagadougou, 18 déc. 2019 (AIB) – Trois journalistes de la presse nationale ont remporté mardi à Ouagadougou, le prix de la redevabilité et du contrôle citoyen organisé par l’Association des journalistes du Burkina (AJB).

La catégorie ‘‘Education’’ du prix  AJB de la redevabilité et du contrôle citoyen a été remporté par Tiga Cheick Ahmed Sawadogo du Faso.net avec son œuvre ‘‘Education dans le Soum : le grand abandon de l’Etat’’.

La catégorie ‘‘Santé’’ a été remporté par Gnanou Pinidié de la RTB2 Dori avec son œuvre consacré à l’abandon de l’excision.

La catégorie ‘‘Economie’’ est revenue à Omar Zombré de la Télévision nationale du Burkina (TNB) avec son œuvre consacré sur la commande publique.

Chaque lauréat a reçu un trophée, une attestation et une somme de 750 000 FCFA.

«Mon article retrace l’histoire des enfants du Soum qui n’arrivent plus à aller à l’école depuis 2015. Le reportage rend hommage à tous ces enfants dont l’avenir est un peu hypothéqué», a réagi Tiga Cheick Ahmed Sawadogo après la réception de son prix.

Les trois œuvres ont été primés parmi 36 autres en presse écrite, en presse en ligne, en télévision et en radio de 31 candidats par un  jury de cinq membres qui a fait des recommandations à l’AJB.

La présidente du jury Nadine Bamba Sawadogo a invité l’AJB à faire une plus grande promotion du prix pour les prochaines éditions et à ne plus les mettre sur un pied d’égalité, car selon elle, même si cela concerne les mêmes thématiques, les œuvres en presse écrite, en presse en ligne, en télévision et en radio.

Le prix AJB de la redevabilité et du contrôle citoyen bénéficie du soutien du Programme de gestion économique et de participation citoyenne (PGEPC) qui a relevé cette année, les coûts des prix des lauréats.

En plus du prix, le programme a accompagné cette année, l’AJB dans des formations et lui a remis du matériel.

Pour les prochaines éditions, le président du PGEPC Adama Rouamba a promis au meilleur lauréat, «un voyage d’étude pour une immersion dans un pays de son choix».

Le partenariat avec le PGEPC a été salué par le président de l’AJB Guezouma Sanogo.

Ces productions journalistes visent, selon lui, à interpeller le gouvernement sur des aspects de mauvaises gouvernances.

Le gouvernement justement était représenté à cette cérémonie par son porte-parole, le ministre de la communication Remis Fulgance Dandjinou.

Celui-ci a félicité tous les acteurs qui ont rendu possible ce prix ainsi que le jury pour le travail abattu et invité les organisateurs à prendre en compte les recommandations du jury pour les prochaines éditions.

Agence d’Information du Burkina

WIS/ak

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here