Compte rendu du Conseil des ministres du lundi 16 décembre 2019

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le lundi 16 décembre 2019, en séance ordinaire, de 9 H 00 mn à 15 H 00 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, procédé à des nominations, accordé des remises de peines et autorisé des missions à l’étranger.

 

  1. DELIBERATIONS

 

– I.1. AU TITRE DE LA REFORME DES INSTITUTIONS ET DE LA MODERNISATION DE L’ADMINISTRATION, LE CONSEIL A ADOPTE TREIZE (13) RAPPORTS.

 

I.1.1. Pour le compte du ministère de la Défense nationale et des anciens combattants :

– un rapport relatif à un projet de loi portant institution de Volontaires pour la défense de la patrie.

 

Le projet de loi institut le volontaire pour la défense de la patrie. Il donne un cadre légal à l’appel lancé par le Président du Faso le 07 novembre 2019 afin que tout Burkinabè puisse contribuer au renforcement de la lutte contre le terrorisme à l’échelle du village ou du secteur dans notre pays.

Le Conseil a marqué son accord pour la transmission dudit projet de loi à l’Assemblée nationale.

 

I.1.2. Pour le compte du ministère de la Justice :

– deux décrets portant respectivement création de charges de notaires dans les villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso et nomination de titulaires de charge notariale dans les villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.

 

L’adoption de ces décrets permet l’institution de cinq (05) nouvelles charges notariales à Ouagadougou, trois (03) à Bobo-Dioulasso et la nomination de nouveaux notaires pour l’exploitation de ces charges conformément aux dispositions des articles 6 et 16 de l’ordonnance 92-52 du 21 octobre 1992 portant statut des notaires.

– un décret portant remises de peines des détenus condamnés à l’occasion du 1er janvier 2020.

 

L’adoption de ce décret permet d’accorder des remises de reliquats de peines à cent soixante-cinq (165) détenus ou des remises partielles de peines à quatre cent soixante-dix-huit (478) détenus condamnés à des peines privatives de libertés et dont les jugements sont devenus définitifs.

Ces remises sont accordées conformément aux dispositions de l’article 54 de la Constitution du 2 juin 1991, de la loi n°10-2017/AN du 10 avril 2017 portant régime pénitentiaire au Burkina Faso et du décret n°160 du 18 avril 1961 règlementant le droit de grâce.

 

I.1.3. Pour le compte du ministère de l’Economie, des finances et du développement :

– un projet de loi portant autorisation de ratification du traité du 12 juillet 2019 portant modification des dispositions du traité de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) du 20 janvier 2007 relatives à la dénomination du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF).

 

Ce projet de loi vise à ratifier l’Acte de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UMOA sur le changement de dénomination du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers de l’UMOA qui devient « Autorité des marchés financiers de l’Union monétaire Ouest africaine (AMF-UMOA) ».

Le Conseil a marqué son accord pour la transmission dudit projet de loi à l’Assemblée nationale.

 

– un rapport relatif à deux (02) décrets portant respectivement création et approbation des statuts du Fonds national de la finance inclusive (FONAFI).

L’adoption de ces décrets permet la création du Fonds national de la finance inclusive, conformément aux dispositions du décret n°2014-610/PRES/PM/MEF du 24 juillet 2014 portant statuts général des Fonds nationaux.

 

– un décret portant déclaration d’utilité publique, le projet de construction et de bitumage de la succession de voieries dans les arrondissements 10 et 11 de la commune de Ouagadougou.

 

Ce projet de construction et de bitumage concerne un passage ouvert à l’intérieur du camp Général Baba SY, rues 30.351+30.215+29.253+28.201 dans la commune de Ouagadougou. L’emprise des voiries concernées couvre une superficie de 45,575 ha sur un linéaire de 10,650 km.

L’adoption de ce décret de déclaration d’utilité publique permettra d’engager la procédure d’expropriation et la mise en œuvre effective de ce projet.

 

– une ordonnance portant autorisation de ratification de la Convention CBF 1330 01W conclue le 24 juin 2019 à Ouagadougou entre le Burkina Faso et l’Agence française de développement (AFD) pour le financement du Programme d’investissement et de renforcement des capacités de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (PIRC/ONEA).

 

D’un montant de 32 millions d’euros soit environ 20,991 milliards de F CFA, cette convention contribuera au financement du Programme d’investissement et de renforcement des capacités de l’Office national de l’eau et de l’assainissement.

Ce programme permettra d’améliorer durablement les conditions de vie des populations vivant dans les villes de Ouahigouya et de Bobo-Dioulasso et de renforcer les capacités de l’ONEA.

 

– Six (06) ordonnances portant autorisation de ratification de :

– l’accord de prêt et de l’accord-cadre n°BFA-1008 pour le financement du projet de développement agricole de Dangoumana (PDAD) dans la vallée du Sourou ;

– l’accord de prêt n°2000 003 106 et de don n°2000 003 108 pour le financement du projet d’appui aux Filières agricoles dans les régions du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins, des Cascades et de la Boucle du Mouhoun (PAFA-4R) ;

– l’accord de prêt n°2000 200 004 402 et n°2000 003 107 pour le financement du projet d’aménagement et de valorisation de la plaine de la Léraba (PAVAL).

 

L’accord de prêt et l’accord-cadre n°BFA-1008, ont été conclus le 18 octobre 2019 à Washington entre la Banque islamique de développement (BID) et le Burkina Faso pour le financement du Projet de développement agricole de Dangoumana dans la vallée du Sourou. D’un montant global de 15 millions de dollars US soit environ 8,4 milliards de F CFA, ce projet permettra de développer des périmètres irrigués et d’intensifier la production agricole. Sa mise en œuvre a une durée de 5 ans.

L’accord de prêt n°2000 003 106 et celui du don n°2000 003 107 sont relatifs au financement du projet d’Appui aux filières agricoles dans les Régions du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins, des Cascades et de la Boucle du Mouhoun (PAFA-4R).

 

Le financement est assuré par le Fonds international du développement agricole (FIDA) pour un montant total de 60,5 millions d’euros soit environ 39,7 milliards de F CFA. L’objectif est de stimuler la croissance économique dans lesdites régions, afin de réduire la pauvreté. La durée de mise en œuvre du projet est de 6 ans.

 

Les accords de prêt n°2000 200 004 402 et n°2000 003 107, sont relatifs au financement du Projet d’aménagement et de valorisation de la plaine de la Léraba (PAVAL). D’un montant d’environ 22 milliards de F CFA, financés conjointement par la Banque africaine de développement (BAD) et le FIDA, ces accords de prêt permettront aux femmes et aux jeunes d’accroître leurs productions et les revenus agricoles sur une base durable.

 

– deux décrets portant dérogation aux règles de la comptabilité publique au profit de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB) et des Editions SIDWAYA.

Ces décrets visent à apporter une souplesse dans la gestion de la RTB et des Editions SIDWAYA afin d’améliorer les performances desdits établissements.

L’adoption de ces décrets permet d’accroitre l’autonomie de la RTB et des Editions SIDWAYA et de mettre en œuvre le protocole conclu avec le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC).

 

– une ordonnance portant autorisation de ratification de l’accord de prêt n°14223 P conclu le 02 décembre 2019 à Ouagadougou entre le Burkina Faso et le Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID) pour le financement du Projet d’appui à la promotion des filières agricoles (PAPFA).

 

La mise en œuvre du PAPFA s’étale sur six (06) ans (2018-2023) et comprend trois (03) composantes dont l’amélioration de la productivité agricole, l’appui à la valorisation et à la commercialisation des produits agricoles et la coordination, le suivi-évaluation et la gestion des savoirs.

 

Le coût total du projet est de 71,7 millions USD soit environ 40,1 milliards de F CFA.

Ce projet sera mis en œuvre dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Cascades et des Hauts-Bassins.

 

I.1.4. Pour le compte du ministère de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles :

 

– un rapport relatif à l’adoption des textes d’application de la loi n°017-2018/AN portant Code des investissements agro-sylvo- pastoral, halieutique et faunique au Burkina Faso.

Il s’agit :

– du décret fixant les conditions d’application de la loi n°017-2018/AN du 17 mai 2018 portant Code des investissements agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique au Burkina Faso ;

 

– du décret portant conditions de bénéfice des avantages prévus aux articles 33 et 34 de la loi n°017-2018/AN du 17 mai 2018 portant Code des investissements agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique au Burkina Faso.

L’adoption de ces décrets permet l’application effective de la loi n°017-2018/AN du 17 mai 2018 portant Code des investissements agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique au Burkina Faso.

 

I.1.5. Pour le compte du ministère de l’Energie :

– un décret portant conditions et procédures d’octroi de concession de production/distribution ou de distribution et d’autorisation de distribution d’énergie électrique.

 

Ce décret vise l’octroi par l’Etat et les collectivités territoriales des concessions production/distribution, de distribution d’énergie électrique en vue de satisfaire la demande en énergie sur toute l’étendue du territoire national et notamment dans les zones non couvertes par la SONABEL.

 

L’adoption de ce décret permet une meilleure répartition de l’offre de l’énergie électrique sur toute l’étendue du territoire national, de répondre plus efficacement à la demande d’énergie électrique, d’élargir le champ d’intervention des acteurs privés dans la production/distribution de l’énergie et d’améliorer les conditions de vie des populations.

 

-I.3. AU TITRE DE LA DYNAMISATION DES SECTEURS PORTEURS POUR L’ECONOMIE ET L’EMPLOI, LE CONSEIL A ADOPTE

 

Pour le compte du ministère des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière :

– un rapport relatif à la conclusion d’un marché par la procédure d’entente directe relative aux travaux de réhabilitation de la piste d’atterrissage, les taxiways et de deux (02) parkings (1 et 4) de l’aéroport international de Ouagadougou.

Le Conseil a marqué son accord pour l’attribution du marché à l’entreprise SOGEA SATOM pour un montant de quatre milliards neuf cent cinquante-cinq millions cent quatre-vingt-dix mille sept cent trente-trois (4 955 190 733) F CFA TTC, avec un délai d’exécution de six (06) mois.

 

Le financement est assuré par le budget de l’Etat, exercice 2019-2020 et le budget de la Délégation aux activités aéronautiques nationales (DAAN), exercice 2020.

 

  1. COMMUNICATIONS ORALES

 

– II.1. Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération a fait au Conseil le bilan de la participation de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE à la 4ème session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat du G5 Sahel tenue le 15 décembre 2019 à Niamey en République du Niger.

 

Placé sous la présidence du Chef de l’Etat Burkinabè, Président en exercice du G5 Sahel, ce Sommet initialement prévu à Ouagadougou s’est tenu à Niamey en guise de solidarité avec le peuple frère du Niger affecté par l’attaque d’Inatès.

Ce Sommet a examiné les recommandations du Secrétariat permanent du G5 Sahel notamment l’accélération et le renforcement de l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel.

 

II.2. Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation a fait au Conseil une communication relative à la commémoration du cinquantenaire du décès de Nazi BONI, premier Président de l’Assemblée territoriale de Haute Volta et illustre homme politique et de lettres. Célébré dans son village natal à Bwan, province du Mouhoun, région de la Boucle du Mouhoun, ce cinquantenaire a été un moment de travail de mémoire et de cohésion sociale et rappelle l’engagement du Président du Faso à l’écriture de l’histoire générale de notre pays.

 

II.3. Le ministre de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles a informé le Conseil du lancement officiel des travaux de construction du barrage de Sanguin dans la commune de Boulsa, région du Centre-Nord le 21 décembre 2019.

La construction de cet ouvrage, d’une capacité de 123,5 millions de m3 d’eau permettra d’aménager plus de 1400 ha de périmètres agricoles, de favoriser le développement de l’élevage, d’augmenter la production halieutique et d’assurer les besoins en eau potable des villes de Boulsa, de Pouytenga, de Koupèla et de Zorgho.

Cette cérémonie est placée sous le très haut patronage de son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso.

 

II.4. Le ministre des Sports et des loisirs a informé le Conseil de l’organisation de la première édition de la « Semaine nationale du sport pour tous et des activités de loisirs ».

 

La Semaine nationale du sport pour tous se déroulera du 27 janvier au 02 février 2020, sur l’ensemble du territoire national sous le thème : « Contribution du sport, des activités physiques et de loisirs au développement et à la croissance économique, à la santé, la cohésion sociale, la promotion de la paix et la résilience des populations face au terrorisme ».

 

Cette semaine vise à sensibiliser les populations sur les bienfaits du sport, de l’activité physique et des loisirs.

 

II.5. Le ministre délégué auprès du ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, chargé de la décentralisation et de la cohésion sociale, a fait au Conseil le bilan de la commémoration du 11 décembre 2019 à Tenkodogo dans la région du Centre-Est.

 

Ce 59ème anniversaire de l’indépendance de notre pays placé sous le thème : « Cent ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l’Etat-Nation », consacre le centenaire de la création du Burkina Faso. Cette commémoration a été placée sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso.

Le Conseil félicite les populations du Centre-Est pour leur mobilisation et l’ensemble des acteurs pour la réussite de cet évènement national.

 

III. NOMINATIONS

 

– III.1. NOMINATIONS DANS LES FONCTIONS INDIVIDUELLES

AU TITRE DU MINISTERE DE LA JUSTICE

 

Les personnes ci-après sont nommées titulaires de charges notariales à Ouagadougou :

– Madame OUEDRAOGO Fatoumata ;

– Monsieur SOME Mignéa Maxime ;

– Madame MOUSSIANE/TRAORE Aïcha Régine Stéphanie ;

– Madame N’POW Ange Laure ;

– Monsieur ZIDA Wend-Yam Thierry.

Les personnes ci-après sont nommées titulaires de charges notariales à Bobo-Dioulasso :

– Monsieur GOMBRE Armel ;

– Madame SANYAN Ida Geneviève ;

– Madame SAWADOGO/ILBOUDO Nonguebzanga Kibsa Céline.

 

—III.2. NOMINATIONS DANS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION

  1. MINISTERE DE LA SANTE

 

Le Conseil a adopté cinq (05) décrets.

Le premier décret porte nomination des personnes ci-après Administrateurs, au Conseil d’Administration de l’Institut national de santé publique (INSP) pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

ADMINISTRATEURS REPRESENTANT L’ETAT

 

Au titre du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation :

– Monsieur Sylvin OUEDRAOGO, Mle 46 540 S, Chercheur.

Au titre du ministère de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique :

 

– Monsieur Guibien Cléophas ZERBO, Mle 11 064, Ingénieur de recherche.

Au titre du ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale :

– Monsieur Ismaël SAWADOGO, Mle 212 165 P, Inspecteur du travail.

Le second décret nomme Monsieur Yacouba BILA, Mle 212 301 W, Conseiller des affaires économiques, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat au Conseil d’Administration de l’Agence nationale de régulation pharmaceutique (ANRP) pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

Le troisième décret porte nomination des personnes ci-après Administrateurs au Conseil d’Administration du laboratoire national de santé publique (LNSP) pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

ADMINISTRATEUR REPRESENTANT L’ETAT

 

Au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement :

– Monsieur Serge Louis Marie Patoinbokèba TOE, Mle 96 937 H, Inspecteur du trésor.

 

ADMINISTRATEUR REPRESENTANT LES TRAVAILEURS DU LABORATOIRE NATIONAL DE SANTE PUBLIQUE

 

– Monsieur Ousmane TRAORE, Mle 00 00 89 T, Biochimiste.

Le quatrième décret nomme Madame Sanata KONE, Mle 91 871 X, Economiste, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement au Conseil d’Administration de l’Office de santé des travailleurs (OST) pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

Le cinquième décret nomme Madame Assétou BARRY/OUEDRAOGO, Mle 52 177 E, Inspecteur du trésor, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement au Conseil d’Administration du Centre hospitalier régional de Kaya pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

  1. MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT

 

Le Conseil a adopté quatre (04) décrets.

Le premier décret nomme Monsieur Dominique KABORE, Mle 97 446 B, Conseiller des affaires étrangères, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère des Affaires étrangères et de la coopération au Conseil d’Administration de l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF) pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

Le deuxième décret porte renouvellement du mandat de Madame Céline YONABA/COULIBALY, Mle 27 773 C, Inspecteur des impôts, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement au Conseil d’Administration de l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF) pour une seconde période de trois (03) ans.

 

Le troisième décret porte nomination de Madame Céline YONABA/COULIBALY, Mle 27 773 C, Inspecteur des impôts, Présidente du Conseil d’Administration de l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF) pour une seconde période de trois (03) ans.

 

Le quatrième décret nomme Monsieur Kousseler Alfred SOMDA, Officier, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère de la Défense nationale et des anciens combattants au Conseil d’Administration de l’Ecole nationale des douanes (END) pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

  1. MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION

 

Le Conseil a adopté deux (02) décrets.

Le premier décret nomme Monsieur Bélibi Sébastien DAILA, Mle 130 405 L, Magistrat, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère de la Justice au Conseil d’Administration de l’Université Ouaga II pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

Le second décret porte renouvellement de mandat des personnes ci-après, Administrateurs au Conseil d’Administration de l’Université Ouaga II pour une seconde période de trois (03) ans.

 

ADMINISTRATEUR REPRESENTANT L’ETAT

 

Au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement :

– Monsieur Vincent de Paul YAMEOGO, Mle 91 240 E, Administrateur des services financiers.

 

ADMINISTRATEURS REPRESENTANT LES ENSEIGNANTS DE L’UNIVERSITE OUAGA II :

 

– Monsieur Dié Léon KASSABO, Mle 216 331 Z, Maître-assistant en droit public.

ADMINISTRATEURS REPRESENTANT LES SYNDICATS DES ENSEIGNANTS :

– Monsieur Saydou Clovis Pierre NITIEMA, Mle 59 622 S, Professeur titulaire en analyse, statistique et applications ;

 

– Monsieur Florent K. HIEN, Mle 44 090 T, Maître-assistant en gestion.

  1. MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DES AMENAGEMENTS HYDRO-AGRICOLES

Le Conseil a adopté un décret portant renouvellement du mandat de Monsieur Amidou OUEDRAOGO, Mle 111 138 L, Administrateur des services financiers, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat au Conseil d’Administration de la Société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (SONAGESS) pour une seconde période de trois (03) ans.

 

  1. MINISTERE DES TRANSPORTS, DE LA MOBILITE URBAINE ET DE LA SECURITE ROUTIERE

 

Le Conseil a adopté trois (03) décrets.

Le premier décret porte renouvellement de mandat des personnes ci-après, Administrateurs représentant l’Etat au Conseil d’Administration de l’Office national de la sécurité routière (ONASER) pour une dernière période de trois (03) ans.

 

ADMINISTRATEUR REPRESENTANT L’ETAT

 

Au titre du ministère des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière :

– Monsieur Jean Claude ZONGO, Mle 25 764 H, Administrateur des services financiers.

Le deuxième décret renouvelle le mandat de Monsieur Jean Claude ZONGO, Mle 25 764 H, Administrateur des services financiers, Président du Conseil d’Administration de l’Office national de la sécurité routière (ONASER) pour une seconde période de trois (03) ans.

Le troisième décret nomme Monsieur Koubeterzié DABIRE, Mle 511 421 Z, Administrateur représentant le Premier ministère au Conseil d’Administration de la Société Air Burkina, pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

  1. MINISTERE DU COMMERCE, DE L’INDUSTRIE ET DE L’ARTISANAT

 

Le Conseil a adopté un décret portant nomination de Madame Georgette SIRIMA/REMEN, Mle 52 402 K, Professeur certifié, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat au Conseil d’Administration de la Société nationale des cartons et d’emballages du Burkina (SONACEB) pour un premier mandat de trois (03) ans.

 

  1. REMISES DE PEINES

 

– IV.1. Il est fait remise du reliquat de leurs peines privatives de liberté aux condamnés ci-après désignés, soit pour des raisons de santé, soit pour leur ardeur au travail pénitentiaire, soit pour leur bon comportement ou en raison de leur minorité :

 

CENTRE PENITENTIAIRE AGRICOLE DE BAPORO

 

  1. BARRY Souleymane
  2. BITTIE Adams
  3. BONI Nané
  4. GNOUMOU Gniessan
  5. KABORE Amadou
  6. KAMBOU Kounssié
  7. OUATTARA Moussa
  8. SINON Alassane
  9. SOME Norbert
  10. TALL Abdoulaye
  11. TAMINI Zounta
  12. TRAORE Sayouba
  13. ZONGO Mohamed
  14. ZOROME Ousmane

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE BANFORA

 

  1. BARRY Noufou
  2. COULIBALY Adama
  3. DA Kevin
  4. DAO Issouf
  5. DIALLO Sita
  6. DICKO Harouna
  7. DICKO Harouna alias Tiken Dicko
  8. HIE Seydou
  9. KONATE Abdoulaye dit Lafon
  10. OUATTARA Adama
  11. OUEDRAOGO Abdoul Salam
  12. OUEDRAOGO Souleymane
  13. TENKODOGO Joachim
  14. YONWEI Naomie

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE BOBO-DIOULASSO

 

  1. BARRO Abdoul Koudouss
  2. CISSE Sambo
  3. COULIBALY Moussa
  4. COULIBALY Souleymane
  5. DICKO Abdoulaye
  6. DRABO Adama
  7. GONGO Seina
  8. KABORE Tegmedé Martin
  9. KAMBOU Siaka
  10. KARAMBIRI Yanick
  11. KEITA Adama
  12. KONATE Moussa
  13. KOUSSE Ousmane Frédéric
  14. OUEDRAOGO Madou
  15. PALM Sami
  16. SAWADOGO Boukary

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE BOGANDE

 

  1. LANKOANDE Songri
  2. SINOMBOU Panbiambenou

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE BOROMO

 

  1. DIABATE Siaka
  2. DOH Blaise
  3. DOH Zama
  4. GANSORE Malick
  5. KINI Nazounou Lucien
  6. NABO Jean Claude
  7. ZOMA Kologa Hamada

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE DEDOUGOU

 

  1. COULIBALY Aniel Hervé
  2. COULIBALY Roland
  3. DAKIYO Yabri Gustave
  4. OUATTARA Ousmane
  5. TRAORE Badio
  6. ZOUNGRANA Boureima

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE DIAPAGA

 

  1. LOMPO Edouard
  2. LOMPO Yemboani
  3. MORBIGA Maldjoa
  4. NIOULA Nahini
  5. OUALI Ounténi
  6. YONLI Dielgou
  7. YONLI Mano

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE DIEBOUGOU

 

  1. BARRY Yacouba
  2. BOUREIMA Abdoulaye
  3. KABORE Aboubacar
  4. SAWADOGO Tasséré

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE DJIBO

 

  1. CISSE Hamadoum Abass
  2. DICKO Alou Hassane
  3. DICKO Boureima Hamadoum
  4. DICKO Hamidou Djibrilou

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE DORI

 

  1. DIALLO Salou
  2. IBRAHIM Ag Amadou
  3. MOUDATE Boubacar

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE FADA N’GOURMA

 

  1. DIALLO Aidou
  2. KOIDIMA Thierry
  3. NASSAYA Fousseini

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE GAOUA

 

  1. ANTIERE Yérékou
  2. BARRY Zakaria
  3. DIALLO Idrissa
  4. DICKO Issoufou
  5. YOUL Alexis

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE KAYA

 

  1. DIABOUGA Boureima
  2. SAWADOGO Inoussa
  3. SORE Yabré dit Sayouba
  4. TINDANO Djabeni
  5. YOUGBARE Didier
  6. ZABRE Lassané

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE KONGOUSSI

 

  1. SORE Boureima

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE KOUDOUGOU

 

  1. BEN Makor
  2. SOUMANDA Sylvain alias KABORE dit Moussa
  3. TIONO Romuald
  4. YAMEOGO Modeste

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE KOUPELA

 

  1. IBEOGO Olivier
  2. SAWADOGO Hilaire

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE LEO

 

  1. BANDE Moussa dit Ganné
  2. DIASSO Bapra dit Albert
  3. KINDA André Théodore
  4. NIKIEMA Alassane
  5. Salifou Idrissou
  6. SIA Tiga
  7. ZIBA Koudousse
  8. ZONGO Boureima
  9. ZOUNGRANA Daouda

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE MANGA

 

  1. ILBOUDO B. Joël
  2. HAOUYA Boukaré
  3. POINOURIBOU Kourayiri
  4. SIMPORE Harouna
  5. ZOUNGRANA Idrissa

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE NOUNA

 

  1. COULIBALY Thomas
  2. DEMBELE Madoubè
  3. KIENOU Dabéré

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE OUAGADOUGOU

 

  1. BATIGA Patrick
  2. BELEMGNANGRE Moustapha alias Tolby
  3. BENIN Issa
  4. COMPAORE Ousmane alias Zangazanga
  5. CONGO Abdoul Razack
  6. CONGO Salifou
  7. IRA Mahamoudou alias KONE Mahamoudou
  8. KANAZOE Mohamed
  9. KOSIMBO André
  10. KY Olivier
  11. NABALMA Moumouni
  12. NABIE Yacouba
  13. NACOULMA Antoine
  14. NACOULMA Grégoire
  15. NIKIEMA W. Jonas
  16. OUEDRAOGO Idrissa
  17. OUEDRAOGO Julien
  18. OUEDRAOGO Wendyam de Boukari
  19. OUEDRAOGO Wendyam de Augustin
  20. SANFO Amza
  21. SARE Justin
  22. SAWADOGO Issaka
  23. SAWADOGO Karim
  24. TAPSOBA Boukary
  25. TIENDREBEOGO Ahmed
  26. ZONGO Ouambila Aloys
  27. ZOUNGRANA Abdoul Faycal

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE OUAHIGOUYA

 

  1. BELEM Zakaria
  2. OUEDRAOGO Yassia
  3. SAWADOGO Abdoul Karim
  4. SAWADOGO Ahmadou
  5. SAWADOGO Benoit
  6. SAWADOGO Sidi Mohamed

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE ORODARA

 

  1. COULIBALY Moussa
  2. SIDIBE Boureima dit Sambo

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE TENKODOGO

 

  1. GNELO Koroutina
  2. TIENDREBEOGO Hamidou
  3. TOUGMA Pascal alias KABORE Boureima
  4. ZABSONRE Yacouba
  5. ZANNE Salifou

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE TOUGAN

 

  1. CONGO Hamed Donald
  2. NIAMBA Bakary
  3. TALL Yéro
  4. TERI Moustapha

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE YAKO

 

  1. KABORE Sibiri dit Issa
  2. OUARME Marou
  3. OUOBA Mathieu
  4. RIBOU Lassané
  5. SAWADOGO Tinwango dit Hubert

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE ZINIARE

 

  1. ZOMODO Maxime

 

IV.2. La peine d’emprisonnement des condamnés dont les noms suivent qui ont montré une ardeur au travail dans les champs, chantiers et ateliers est réduite en raison de la durée inscrite au regard de leurs noms :

 

CENTRE PENITENTIAIRE AGRICOLE DE BAPORO

 

  1. IDANI Kader 04 mois
  2. SARA Abdoulaye 04 mois
  3. DICKO Ousseni 04 mois
  4. MAIGA Harouna 04 mois
  5. SANOGO Saïdou 04 mois
  6. TAMBOURA Assami 04 mois
  7. BADINI Moumouni 04 mois
  8. OUEDRAOGO Boureima 04 mois
  9. DAO Abdramane 05 mois
  10. OUEDRAOGO Abdoulaye 05 mois
  11. OUEDRAOGO Idrissa 05 mois
  12. SAWADOGO Bilalé 05 mois
  13. TIROUDA Adama 05 mois
  14. OUOBA Aboubacar 06 mois
  15. BELEM Salfo 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE BANFORA

 

  1. BARRY Amidou 04 mois
  2. BARRY Korka 04 mois
  3. GUIRE Amadou 04 mois
  4. KONE Ibrahim n°2 04 mois
  5. OUEDRAOGO Moussa 04 mois
  6. SENI Amidou 04 mois
  7. SORE Sayouba 04 mois
  8. YEGUE Alidou 04 mois
  9. ZERBO Djakalia 04 mois
  10. DIALLO Alou 05 mois
  11. KAMBOU Aboubacar 05 mois
  12. SAWADOGO Sayouba 05 mois
  13. SIDEBE Yaya 05 mois
  14. TRAORE Adama 05 mois
  15. KONE Ibrahim n°1 06 mois
  16. TARPILGA Issa 06 mois
  17. TIMITE Mory dit Baba Fima 06 mois
  18. BAZIE Brice 08 mois
  19. BELEM Issaka 08 mois
  20. DA Sié Dieudonné 08 mois
  21. SIRIMA Kafekouna alias Allabolo 08 mois
  22. SOULAMA Ibrahim 08 mois
  23. TRAORE Mahamadou 08 mois
  24. YAMEOGO Barthélemy 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE BOBO-DIOULASSO

 

  1. SILAKA Abdoul Aziz 03 mois
  2. BARRY Boureima 04 mois
  3. BELEM Abdoul Kabirou 04 mois
  4. BELEM Saidou Kiswensida 04 mois
  5. COULIBALY Ousmane 04 mois
  6. DA Laurent 04 mois
  7. KABORE Marcel 04 mois
  8. KEKELE Inoussa 04 mois
  9. MOREIRA Amed Ayindé 04 mois
  10. OUEDRAOGO Mahamadou 04 mois
  11. OUEDRAOGO Ousmane 04 mois
  12. OUEDRAOGO Ouzérou 04 mois
  13. SORE Daouda 04 mois
  14. SOULAMA Adama 04 mois
  15. TINTO Yassia 04 mois
  16. TRAORE Ibrahim 04 mois
  17. BOBOLE Alaye 05 mois
  18. DAO Abdramane 05 mois
  19. KONATE Souleymane 05 mois
  20. KONKOBO Salif 05 mois
  21. NELSON Paul 05 mois
  22. OUATTARA Salia 05 mois
  23. SANOU Boureima 05 mois
  24. SAWADOGO Cheick Omar Kiswendsida 05 mois
  25. TRAORE Oumar 05 mois
  26. TRAORE Ousmane 05 mois
  27. TRAORE Yaya 05 mois
  28. ZONGO Lassina 05 mois
  29. SANOU Paul 06 mois
  30. BADO Sydney 08 mois
  31. DOUSSOU Hamado 08 mois
  32. KARAMBIRI Dramane 08 mois
  33. KASSAMBA Ali 08 mois
  34. KONATE Souleymane 08 mois
  35. OUEDRAOGO Rasmané alias Dépon 08 mois
  36. SANOU Abibata 08 mois
  37. SANOU Kalifa dit Samuel 08 mois
  38. SOW Moussa 08 mois
  39. TRAORE Karim 08 mois
  40. ZONGO Ali 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE BOGANDE

 

  1. LANKOANDE Marcel 05 mois
  2. YABRI Djingri 05 mois
  3. LANKOANDE Ardima Jean Luc 06 mois
  4. TINDANO Possi de Thiouré 06 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE BOROMO

 

  1. SAWADOGO Wahabo 03 mois
  2. SIBALO Mahamoudou 03 mois
  3. SOME Dabié 03 mois
  4. KOURA Tuambié 04 mois
  5. MANO Moussa 04 mois
  6. OUEDRAOGO Oumarou 04 mois
  7. SANKARA Souleymane 04 mois
  8. SAWADOGO Abdoulwassihou 04 mois
  9. DIALLO Yacouba 05 mois
  10. DIALLO Yaya 05 mois
  11. HANDE Joèl 05 mois
  12. OUEDRAOGO Ousseni 05 mois
  13. SERE Lossané 05 mois
  14. DIALLO Harouna 06 mois
  15. KOGO Sidiki 06 mois
  16. PARE Jean Claude 06 mois
  17. SANKARA Saidou 06 mois
  18. BATINE Bililé 08 mois
  19. SOUGUE Guessoumon Mamadou 08 mois
  20. TIAMA Madou 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE DEDOUGOU

 

  1. DIAKITE Yaya 03 mois
  2. COULIBALY Augustin 04 mois
  3. COULIBALY Fidèle 04 mois
  4. KABORE Arsène Evariste 04 mois
  5. KADINZA Marcellino Oumar 04 mois
  6. OUEDRAOGO Abdoulaye 04 mois
  7. OUEDRAOGO Amadé 04 mois
  8. SANOU Ardouma Olivier 04 mois
  9. SAWADOGO Alassane 04 mois
  10. SAWADOGO Ibrahim Alias Adama 04 mois
  11. SYABI Niratoun 04 mois
  12. TAMBOURA Siaka 04 mois
  13. TIANHOUN Jacques 04 mois
  14. YERBANGA Oumarou 04 mois
  15. DAO Assami 05 mois
  16. KEITA Issa 05 mois
  17. SANGARE Ousmane 05 mois
  18. SAWADOGO Prospère 05 mois
  19. SERE Issa 05 mois
  20. TIONOU Aloise 05 mois
  21. TONY Basile 05 mois
  22. TRAORE Denis 05 mois
  23. ZANGRE Nobila Ibrahim 05 mois
  24. SIDIBE Pathé Alias SIDIBE Daouda 06 mois
  25. BAILOU Bissama 08 mois
  26. BLA Boureima 08 mois
  27. BLA Madou 08 mois
  28. CISSAO Modou 08 mois
  29. DAKUYO Hité 08 mois
  30. DIARRA Zakaria 08 mois
  31. GNOUMOU Hubert 08 mois
  32. KONATE Ousmane de Adama 08 mois
  33. OULLIE Ousmane 08 mois
  34. SIBALO Souleymane 08 mois
  35. TRAORE Hamza 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE DIAPAGA

 

  1. COMBARY Tondjoa 04 mois
  2. LIDO Hamanassourou 04 mois
  3. BARRY Altiné 05 mois
  4. BARRY Hama 05 mois
  5. LOMPO Alain 05 mois
  6. OUALI Diayombo 05 mois
  7. YONLI Hampougouni 05 mois
  8. ABDOUL Illiassou 06 mois
  9. TANKOANO Emmanuel 08 mois
  10. YONLI Diassibo 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE DIEBOUGOU

 

  1. DABIRE Romuald 04 mois
  2. DIALLO Tahirou 04 mois
  3. KABORE Alassane 04 mois
  4. OUATTARA Daouda 04 mois
  5. OUEDRAOGO Ousmane 04 mois
  6. DABIRE Sankirépouon Ernest 05 mois
  7. PALM Sié Gaspard 05 mois
  8. TIOYE Tiapraté 05 mois
  9. BANAO Nelou 08 mois
  10. HIEN Jules Omer 08 mois
  11. PALE Clovis 08 mois
  12. SOMDA Beborlè Renaud 08 mois
  13. SOME Daco 08 mois
  14. SOME Dramane 08 mois
  15. SOME Narcisse 08 mois
  16. SOME Wadekoun 08 mois
  17. SOME Yonibégnon 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE DJIBO

 

  1. TAMBOURA Salou dit Kouka 04 mois
  2. BELEM Moussa 05 mois
  3. DICKO Hamadoum Sambo 05 mois
  4. DICKO Tahirou 05 mois
  5. SAIDOU Abdoulaye 05 mois
  6. TAMBOURA Ousséni 05 mois
  7. ALKAMISSA Boukari 06 mois
  8. CISSE Adama Alkamissa 06 mois
  9. CISSE Adama Boukary 06 mois
  10. CISSE Harouna 06 mois
  11. DICKO Amadou Hassane 06 mois
  12. DICKO Ousmane alias Aïssama 06 mois
  13. DICKO Ousséni 06 mois
  14. TAMBOURA Moussa Hassane 06 mois
  15. CISSE Saidou 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE DORI

 

  1. DICKO Issa Kadri 03 mois
  2. DIALLO Alou Mahamoudou 03 mois
  3. BANDEROU Ibrahim 04 mois
  4. DIALLO Abdoulaye Hamadou 04 mois
  5. DIALLO Amadou Boubacar 04 mois
  6. DICKO Hadi 04 mois
  7. HAMADOU Hama 04 mois
  8. MAIGA Mamoudou Ousmane 04 mois
  9. SOUMANA Hama Hassan dit Mboulou 04 mois
  10. BOUBACAR Soumana 05 mois
  11. HAMADOU Hamidou 05 mois
  12. MAIGA Mamoudou Aboubacar 05 mois
  13. MAIGA Moussa 05 mois
  14. SIDIBE Boureima 05 mois
  15. HAMADOU Boureima 06 mois
  16. YACOUBA Seydou 06 mois
  17. NADINGA Amadou 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE FADA N’GOURMA

 

  1. THIOMBIANO Souglimani Hermane 04 mois
  2. BANGOU Kankandja 05 mois
  3. NOBA Yacouba 05 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE GAOUA

 

  1. DA Lasso 04 mois
  2. DIALLO Moussa 04 mois
  3. PALE Koupougni 04 mois
  4. MAIGA Salif Saydou 04 mois
  5. SABA Amadou 04 mois
  6. KAMBOU Sansan Bernard 04 mois
  7. BARRY Yaya 05 mois
  8. TALL Hamidou alias Sambo 05 mois
  9. SAWADOGO Ali 05 mois
  10. PALE Simpaté 05 mois
  11. KOANDA Yacouba 05 mois
  12. KAMBOU Sié Mathieu 05 mois
  13. OULE Madou 05 mois
  14. FARMA Kalifa 06 mois
  15. DAO David 06 mois
  16. HIEN Bavilè 08 mois
  17. DA Dadjilé 08 mois
  18. DA Sié 08 mois
  19. BARRY Moussa 08 mois
  20. SOME Yao Sankelé 08 mois
  21. SOME Kouakou 08 mois
  22. SOME Donon 08 mois
  23. OUEDRAOGO Rasmané 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE KAYA

 

  1. OUEDRAOGO Sampawendé 04 mois
  2. SAWADOGO André 04 mois
  3. SAWADOGO Harouna 04 mois
  4. SAWADOGO Pierre 04 mois
  5. KOMBAMTENGA Issaka 05 mois
  6. OUEDRAOGO Jérémie 05 mois
  7. SAWADOGO Talato 05 mois
  8. BARRY Mouni 06 mois
  9. BARGO Salif 08 mois
  10. DIALLO Alaye 08 mois
  11. DIALLO Issa 08 mois
  12. SAWADOGO Ali 08 mois
  13. SAWADOGO Harouna 08 mois
  14. SAWADOGO Naba Malick 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE KONGOUSSI

 

  1. KINDA Joël 04 mois
  2. OUEDRAOGO Abdoul-Karim 04 mois
  3. SAWADOGO Harouna 04 mois
  4. SAWADOGO Yamba 04 mois
  5. BARRY Mikaïlou dit Pebila 05 mois
  6. DICKO Amado 05 mois
  7. SAWADOGO Thomas Idrissa 05 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE KOUDOUGOU

 

  1. BASSOLE Dibazin Toyi Hugues 04 mois
  2. BATIONO Patrick 04 mois
  3. MOUNI Issaka 04 mois
  4. N’DO Richard 04 mois
  5. YAMEOGO Tiibo Aristide 04 mois
  6. BATIONO Jean Bosco 05 mois
  7. GUISSOU Idrissa 05 mois
  8. KAGAMBEGA Modeste 05 mois
  9. KOALA Désiré 05 mois
  10. OUILY Seydou 05 mois
  11. ZONGO Ibrahim 05 mois
  12. NEBIE Boukaré 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE KOUPELA

 

  1. KOUANDA Razakou 04 mois
  2. WAONGO Issa 04 mois
  3. KABORE Issouf 05 mois
  4. SAWADOGO Oumarou 05 mois
  5. TIEMTORE Idrissa 05 mois
  6. ZOUNGRANA Salifou 05 mois
  7. OUBDA P. Stéphane 06 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE LEO

 

  1. BOUBKARY 04 mois
  2. NESSAO Gérard dit Witré 04 mois
  3. SIA Bangba 04 mois
  4. DICKO Sékou 05 mois
  5. NAMORO Toalitou 05 mois
  6. DIALLO Oumarou 06 mois
  7. BANDE Seydou 08 mois
  8. NAMA Tatié 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE MANGA

 

  1. BONLOUGOU Koffi 03 mois
  2. OUEDRAOGO Bila Souleymane 03 mois
  3. ADA Awèdaga 04 mois
  4. BAHIGABOU Mahamadou Siradjou 04 mois
  5. BANDE Alidou 04 mois
  6. GNANI Lérahiré 04 mois
  7. OUENA Assékiba 04 mois
  8. OUERMI Idrissa 04 mois
  9. SARA Adama 04 mois
  10. SINON Moussa 04 mois
  11. YIGO Laurent 04 mois
  12. NIKIEMA Madi 05 mois
  13. SANA Séni 05 mois
  14. SAWADOGO Mamounata 05 mois
  15. SOBGO Louis 05 mois
  16. ZANGRE Rasmané 05 mois
  17. ZOUNDI Bernard 05 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE NOUNA

 

  1. DAMA Habibou 04 mois
  2. KEKELE Mamadou 04 mois
  3. SIDIBE Hamadou dit Belco 04 mois
  4. DIALLO Hamidou 05 mois
  5. GORO Bakary 05 mois
  6. KIENOU Timothée 05 mois
  7. TRAORE Adama 05 mois
  8. TRAORE Eric 05 mois
  9. KONKOBO Boukaré 08 mois
  10. TRAORE Souleymane dit Domba 08 mois
  11. SEREME Mamadou 08 mois
  12. SEREME Ousmane 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE OUAGADOUGOU

 

  1. BAGAYAN Ibrahim 04 mois
  2. BANDE Boukaré 04 mois
  3. BELEMVIRE S. Arthur 04 mois
  4. CISSE Mahamoudou 04 mois
  5. DABOURGOU Pokiandé 04 mois
  6. DIANDA Marcel 04 mois
  7. DICKO Diaye Dramane 04 mois
  8. DIPAMA François 04 mois
  9. DIPAMA Kiswensida Justin 04 mois
  10. GABE Sayouba 04 mois
  11. GUINKO Ibrahim 04 mois
  12. IDO Bill Kevin 04 mois
  13. KABORE Abdoul 04 mois
  14. KABORE Abdoulaye 04 mois
  15. KABORE Adama 04 mois
  16. KABORE Nestore 04 mois
  17. KABORE Sanata 04 mois
  18. KABRE Seydou 04 mois
  19. KAFANDO Emile 04 mois
  20. KAFANDO Ousséni 04 mois
  21. KONKOBO Souleymane 04 mois
  22. KONVOLBO Dieudonné 04 mois
  23. KONVOLBO Moussa 04 mois
  24. NANA Ibrahim 04 mois
  25. NEBIE Sibiri Lazare 04 mois
  26. NIKIEMA W. Landry dit Aziz 04 mois
  27. NOMBRE Roland 04 mois
  28. OUEDRAOGO Alfred 04 mois
  29. OUEDRAOGO Madi 04 mois
  30. OUEDRAOGO Saïdou Mahamadi 04 mois
  31. OYE Seydou 04 mois
  32. PEZONGO Lucien 04 mois
  33. SAMPEBRE Philbert 04 mois
  34. SANA Salifou 04 mois
  35. SANA Zakaria 04 mois
  36. SANFO Sadoubri 04 mois
  37. SAWADOGO Abdoulaye 04 mois
  38. SAWADOGO Boureima 04 mois
  39. SAWADOGO Mahamadi 04 mois
  40. SAWADOGO Pierre 04 mois
  41. SAWADOGO Yobi Etienne 04 mois
  42. SAWADOGO Yssouf alias Barakouda 04 mois
  43. SOIRE Mamadou 04 mois
  44. SORE Hamado 04 mois
  45. SORE Rasmané 04 mois
  46. SOUDRE Abdou 04 mois
  47. SOUDRE Adama 04 mois
  48. TARNAGDA Hamado 04 mois
  49. TIENDREBEOGO Abdoul Aziz 04 mois
  50. TIENDREBEOGO Hamado 04 mois
  51. TRAORE Mohamed 04 mois
  52. YAMWENBA Dominique 04 mois
  53. ZONGO Raphaël 04 mois
  54. ZONGO Sylvestre 04 mois
  55. BAMBARA Houssouhou Blaise 05 mois
  56. BANCE Mohamed 05 mois
  57. BAZEMO Didier 05 mois
  58. BELEM Abdoul Fatao 05 mois
  59. CAMARA Adama 05 mois
  60. COMPAORE Dieudonné 05 mois
  61. COMPAORE Larba Marcelin 05 mois
  62. CONGO Yacouba 05 mois
  63. DENE Assane 05 mois
  64. GNAHOUA Fabrice 05 mois
  65. GUEBRE Aboubacar 05 mois
  66. GUEBRE Mohamed Boussanga 05 mois
  67. GUIGMA Dominique 05 mois
  68. ILBOUDO Paulin Benewendé 05 mois
  69. KABORE Daouda 05 mois
  70. KAFANDO Fayçal 05 mois
  71. KAFANDO Lassané 05 mois
  72. KAFANDO Mathias 05 mois
  73. KALMOGO Divin 05 mois
  74. KERE Siriki Sikinminga dit Daniel Alpha 05 mois
  75. KIEMTORE Lucien 05 mois
  76. KOUMKIETA Crépin Achille 05 mois
  77. KY Serges 05 mois
  78. LENGANE Mahamadou 05 mois
  79. MINOUNGOU Ahmed 05 mois
  80. NACOULMA Ousmane 05 mois
  81. NACOULMA Rémy 05 mois
  82. NIAMPA Daouda 05 mois
  83. NIKIEMA Abdoul Alidou 05 mois
  84. NIKIEMA Abdoul Gani 05 mois
  85. NIKIEMA Antoine alias Penché 05 mois
  86. NIKIEMA Sibiri Clovis 05 mois
  87. NJIKE Armand Gervais 05 mois
  88. OUANGA Alidou 05 mois
  89. OUEDRAOGO Adama 05 mois
  90. OUEDRAOGO Bassirou El Beach 05 mois
  91. OUEDRAOGO Lamine alias Naaba 05 mois
  92. OUEDRAOGO Moussa 05 mois
  93. OWRE Atcha Paul Pierre 05 mois
  94. PELEDE Abdoulaye 05 mois
  95. RABO Issouf 05 mois
  96. SANA Inoussa 05 mois
  97. SANA Issouf 05 mois
  98. SANFO Alassane 05 mois
  99. SANKARA Seydou 05 mois
  100. SAWADOGO Cheick Omar 05 mois
  101. SAWADOGO Issaka 05 mois
  102. SAWADOGO Ousmane 05 mois
  103. SIMPORE Salif 05 mois
  104. SISSOKO Ali 05 mois
  105. SOMDAH Domse Pilé-nir Eric 05 mois
  106. SORGHO Amza alias Libanais 05 mois
  107. TIEMTORE Issa 05 mois
  108. TIEMTORE Sabane 05 mois
  109. TRAORE Kassoum 05 mois
  110. TRAORE Madou David 05 mois
  111. YANOGO Assami 05 mois
  112. YOUGBARE Amadou 05 mois
  113. ZONGO Jérôme 05 mois
  114. ZOUNGRANA Moussa 05 mois
  115. BEMBAMBA Harouna 06 mois
  116. DERRA Marou 06 mois
  117. GABIAN Ayité 06 mois
  118. KABRE Arouna 06 mois
  119. KOUANDA Assami 06 mois
  120. OUEDRAOGO Adama 06 mois
  121. OUEDRAOGO Adama 06 mois
  122. OUEDRAOGO Jonathan 06 mois
  123. OUEDRAOGO Ousséini alias Baba 06 mois
  124. SAWADOGO Harouna 06 mois
  125. SEBEGO Mathias 06 mois
  126. SIMPORE Abdoul Rasmané 06 mois
  127. SINARE Abdoul Fatao 06 mois
  128. TIENDREBEOGO Fréderic Gildas 06 mois
  129. ZONGO Rasmané alias M’Yesba 06 mois
  130. BONKOUNGOU André 08 mois
  131. ILBOUDO Abdoul Aziz 08 mois
  132. NIKIEMA Abdala dit COMPAORE Abdoul Razack 08 mois
  133. SANKARA Dramane 08 mois
  134. SORE Amado alias Fama 08 mois
  135. TIENDREBEOGO Moctar Ben 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE OUAHIGOUYA

 

  1. DICKO Hama 03 mois
  2. BELEM Idrissa 04 mois
  3. OUATTARA Souleymane 04 mois
  4. SAWADOGO Harouna 04 mois
  5. TALL Issouf 04 mois
  6. DIALLO Seydou de Hamadou 05 mois
  7. DICKO Moussa 05 mois
  8. DOMBOUE Lamoussa Jean Baptiste 05 mois
  9. OUEDRAOGO Inoussa 05 mois
  10. OUEDRAOGO Salif 05 mois
  11. SAWADOGO Abdoul Fathaou 05 mois
  12. OUEDRAOGO Daouda 06 mois
  13. YOUNGA Abdramane 06 mois
  14. ZOUNGRANA Yousavi 06 mois
  15. TOURE Ibrahim 08 mois
  16. ZOUNGRANA Tanga 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE ORODARA

 

  1. BAZIE Gnambié Toussaint 03 mois
  2. SIDIBE Saali 03 mois
  3. TOURE Amara 03 mois
  4. DIALLO Pathé 04 mois
  5. SAWADOGO Fatimata 04 mois
  6. DEMBELE Yacouba 05 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE TENKODOGO

 

  1. DARGA Jules Bertrand 04 mois
  2. BOKO Jaguar 05 mois
  3. MINOUNGOU Daouda 05 mois
  4. SONDE Malick 05 mois
  5. ZOUBA Boureima 05 mois
  6. COMPAORE Mahamadi dit Timbi 08 mois
  7. KABORE Sibi 08 mois
  8. SANOGO Moumouni 08 mois
  9. TARNAGDA Baoré Issaka 08 mois
  10. TRAORE Mamadou 08 mois
  11. YABRE Harouna 08 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE TOUGAN

 

  1. BANHORO Issouf 04 mois
  2. DRABO Barthélemy 04 mois
  3. SABO Daniel 04 mois
  4. DIENI Théophile 05 mois
  5. PAMOUSSO Adama 05 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE YAKO

 

  1. SAWADOGO Souleymane 03 mois

 

MAISON D’ARRET ET DE CORRECTION DE ZINIARE

 

  1. SINARE Thomas 04 mois
  2. KAFANDO Yacouba 05 mois
  3. TAPSOBA Dénis 05 mois
  4. DIALLO Sambo dit Capitaine 08 mois

 

Le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement,

 

Rémis Fulgance DANDJINOU

Officier de l’ordre national

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here