Hygiène et assainissement: L’ADEP récompense des ménages exemplaires à Kongoussi

Kongoussi (AIB)-L’Association d’éveil Pug Sada (ADEP) qui a réussi à améliorer en trois ans, les conditions hygiéniques de 3 000 ménages à Kongoussi, a récompensé quelques uns d’entre eux le 6 décembre 2019 pour leur exemplarité.

3 000 ménages de la commune de Kongoussi ont vu leur niveau de vie s’améliorer grâce aux bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement qui leur ont été inculquées par l’association d’éveil Pug Sada ( ADEP) en 3 ans d’intervention.

L’information a été annoncée le vendredi 6 décembre 2019 à Kongoussi par Fatimata Zadi/Ilboudo, assistante de mise en œuvre du projet à l’ADEP, à la faveur de la clôture des activités du projet à Kongoussi.

Selon Mme Zadi, son association a initié le projet dans la commune de Kongoussi depuis 2017 avec le soutien de l’ONG suédoise DIAKONIA dans le cadre du Présimetre avec pour objectif d’améliorer l’accès à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement dans les différents ménages de la commune de Kongoussi.

«Depuis 2017, nous mettons en œuvre un projet lié à l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène avec des hommes ambassadeurs dans la commune de Kongoussi. Nous sommes intervenus dans le village de Mogdin et au secteur 5 de la ville de Kongoussi. Ce matin nous avons octroyé des prix à des ménages qui ont suivi les conseils des hommes ambassadeurs et qui ont vu leur condition d’hygiène et d’assainissement d’améliorer. C’est une quinzaine de ménages qui ont été mis en compétition et les meilleurs ont été retenus pour recevoir des prix d’encouragement » a-t-elle expliquée.

Les prix sont composés de lave-mains, de poubelles et d’autres petits matériels d’hygiène pour un coût d’environ 500 000 FCFA.

Le secrétaire général de la mairie de Kongoussi Abdoul Karim Zoungrana qui a représenté le maire de la commune, a salué l’approche de l’ADEP dans la commune de Kongoussi.

Pour lui, l’action combinée de l’ADEP et de ses hommes ambassadeurs a permis d’opérer un véritable changement de comportement au sein des populations bénéficiaires du projet.

«L’ADEP a joué sa partition et il nous reste de pérenniser les acquis. C’est pourquoi j’ai invité les lauréats des prix et les ménages bénéficiaires du projet à tout mettre en œuvre pour conserver les acquis. Au niveau de la commune, nous sommes très satisfaits parce que c’est notre épine que l’ADEP vient d’enlever. Et nous allons veuillez avec les bénéficiaires pour que les acquis soient effectivement préservés et partagés au profit d’autres ménages », a déclaré le SG.

La rencontre a pris fin par des conseils pratiques afin d’améliorer toujours les conditions d’hygiène et la consommation d’eau potable dans les ménages ciblés.

Agence d’information du Burkina
Asmado RABO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here