LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 11 DECEMBRE

 

WASHINGTON – Dans une décision appelée à marquer l’histoire, les démocrates américains retenu mardi deux chefs d’accusation dans la procédure de destitution visant Donald Trump: abus de pouvoir et entrave à la bonne marche du Congrès. Ces chefs, jugés « ridicules » par le président, seront débattus dès mercredi au sein de la commission judiciaire de la Chambre des représentants, en vue d’un vote en séance plénière la semaine prochaine.

 

LA HAYE – L’ancienne icône de la paix Aung San Suu Kyi a assisté mardi aux appels de la Gambie, au nom du monde musulman, pour que la Birmanie « cesse le génocide » contre de la minorité musulmane rohingya, au premier jour d’audiences devant la Cour internationale de justice (CIJ).

 

PARIS – Plusieurs centaines de milliers de personnes ont à nouveau manifesté mardi contre une réforme des retraites dans toute la France, où la grève va se poursuivre notamment dans les transports, les opposants restant déterminés à faire reculer le gouvernement, qui s’apprête à présenter mercredi ce projet controversé.

 

PRAGUE – Un homme a tué par balles six personnes mardi matin dans un hôpital tchèque avant de prendre la fuite et de se suicider, une attaque aux motifs pour l’instant inconnus, qualifiée d' »immense tragédie » par le Premier ministre Andrej Babis.

 

MADRID – Le milliardaire américain en campagne Michael Bloomberg a fait mardi un détour par la COP25 à Madrid, où il s’en est pris en particulier aux énergies fossiles et à Donald Trump, qui va retirer les Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat. « Je veux que le monde sache que les Américains continuent à travailler sur le climat », a-t-il déclaré.

 

SANTIAGO DU CHILI – Les secouristes de plusieurs pays étaient à pied d’oeuvre mardi, dans les airs et sur l’eau, pour tenter de retrouver un avion militaire chilien avec 38 personnes à bord, disparu la veille des radars alors qu’il survolait l’océan austral en direction d’une base du Chili en Antarctique.

 

WHAKATANE (Nouvelle-Zélande) – La police néo-zélandaise a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête criminelle visant à déterminer comment une éruption volcanique sur une île touristique a pu causer la mort de 14 personnes, selon un bilan toujours provisoire.

 

WASHINGTON – Le Pentagone a suspendu temporairement mardi le programme d’entraînement des militaires saoudiens sur le sol américain après la fusillade de Pensacola, dans laquelle trois jeunes militaires américains ont été tués par un pilote saoudien.

 

LONDRES – Le Premier ministre britannique Boris Johnson a mis en garde mardi contre le risque d’une nouvelle « paralysie » du Brexit en cas de victoire jeudi aux législatives de l’opposition travailliste, qui intensifie ses attaques sur le système de santé.

 

BRUXELLES – Sommé de répondre aux inquiétudes des Européens sur les violations de l’Etat de droit, le gouvernement hongrois a défié l’UE lors d’une audition mardi à Bruxelles qu’il a qualifiée de « farce » et de « chasse aux sorcières ».

 

WASHINGTON – L’administration de Donald Trump a menacé mardi la Russie de représailles en cas d’ingérence dans les prochaines élections américaines, tout en tentant une énième fois de relancer les relations lors d’une nouvelle visite controversée du chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov à la Maison Blanche.

 

OSLO – « Pas de +nous+ et +eux+ »: le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a, en recevant son Nobel de la paix mardi, lancé un plaidoyer pour l’union à l’heure où son pays est déchiré par des violences ethniques et où ses efforts de réconciliation avec l’ex-frère ennemi érythréen piétinent.

 

STOCKHOLM – Peter Handke a reçu le prix Nobel de littérature mardi à Stockholm, où manifestants et personnalités ont dénoncé les positions pro-serbes et le révisionnisme de l’écrivain autrichien sur les guerres de l’ex-Yougoslavie dans les années 1990.

 

BUENOS AIRES – Promettant « de remettre l’Argentine sur pied » après plus d’un an de récession, le péroniste de centre gauche Alberto Fernandez a été investi mardi à la tête d’un pays qui vit selon lui une « catastrophe sociale », avec une inflation galopante et des taux de chômage et de pauvreté en hausse.

 

NEW YORK – Un juge a débouté mardi l’Etat de New York qui accusait le géant pétrolier ExxonMobil d’avoir trompé les investisseurs sur l’incidence financière du changement climatique, une déception pour les organisations environnementales qui voyaient dans ce dossier un test avant d’autres actions en justice.

 

MEXICO – L’accord final de libre-échange en Amérique du Nord a été signé mardi à Mexico par les représentants des Etats-Unis, du Canada et du Mexique, mais ne sera pas ratifié avant 2020 par le Congrès américain.

 

WELLINGTON – La Fédération néo-zélandaise de rugby a nommé Ian Foster nouveau sélectionneur des All Blacks mercredi, une promotion logique pour le technicien de 54 ans qui occupait le poste d’adjoint de son prédécesseur Steve Hansen depuis huit ans.

 

WASHINGTON – Ce n’était pas la bonne poudre blanche: l’enseigne américaine de distribution Walmart a annoncé avoir retiré de son site canadien un pull de Noël faisant l’apologie… de la cocaïne. Ce pull représentait un père Noël extatique, une paille à la main, trois lignes blanches tracées sur une table devant lui. « Let it snow » (« Tombe la neige », en français) était-il écrit dessous. En argot américain, « snow » veut également dire « cocaïne ».

(AFP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here