BURKINA-SANTE-SECURITE-SPCNL-SENSIBILISATION

La commune de Zabré s’engage à « rester en état de veille permanent » pour lutter contre le SIDA et les IST

Zabré le 9 déc. 2019 (AIB) – Le maire de la commune de Zabré, maître Boureima Fidèle Louré, a confié à un journaliste de l’AIB lundi soir que sa commune s’engage à « rester en état de veille permanent » pour lutter efficacement contre le SIDA et les IST.

« Zabré d’abord c’est la mobilisation. Nous dans la commune, nous-nous portons fort pour continuer à sensibiliser d’avantage dans tous les 4 coins. Les jeunes doivent être sensibilisés sur la question. Il faut rester en état de veille permanent », a déclaré le maire de Zabré Mr. Boureima Fidèle Louré, à l’issue de la prestation des artistes qui sont sur la caravane du SP/CNLS sur la sensibilisation contre le VIH/SIDA et les IST.

Mr. Louré qui s’exprimait au milieu d’une population sortie nombreuse, s’est dit « très heureux d’accueillir cette caravane. L’occasion est belle d’associer la musique à certains messages que les artistes et les organisateurs ont passés ».

« C’est un moment de grande mobilisation et les messages de sensibilisation sur les IST et le VIH, c’est vraiment le moment de les passer parce qu’au contact des populations, beaucoup de choses se passent. Les messages doivent être passés de façon pérenne pour que nos populations se portent bien », a-t-il dit.

Le bourgmestre de la commune de Zabré s’est également exprimé sur la situation sécuritaire de notre pays et a mentionné que les messages sur la cohésion sociale sont nécessaires pour sortir le Burkina Faso de cette situation.

« A l’issue de cette soirée j’ai mieux compris les modes de transmission et les modes de prévention. Je choisi l’abstinence parce que c’est sans risque », s’est exprimé Bamboré Sakinatou (19 ans) une élève de la classe de terminale A4 qui a assisté à la soirée.

Ouédraogo Abdoul Rasmané (23 ans), également de la classe de terminale D, se dit satisfait des différentes et surtout des messages qui ont été lancés. « ça été un grand plus pour nous », a-t-il dit

« Je vais sensibiliser mon entourage, mes frères et sœurs car nous sommes l’avenir du pays et le Burkina Faso compte sur nous », a-t-il renchéri.

L’étape de Zabré est la 3e depuis le début de cette caravane de sensibilisation qui a conduit toute la délégation du SP/CNLS à Pouytenga et à Béguédo. Les organisateurs quitteront le « Lééré » pour Garango et Tenkodogo.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here