BURKINA-SANTE-SPCNLS-SENSIBILISATION

Le SP/CNLS promeut les bonnes pratiques sexuelles avec la jeunesse de Béguédo

Béguédo, 8 déc. 2019 (AIB) – A la faveur de sa campagne de sensibilisation contre le VIH/SIDA, le Secrétariat permanent du Conseil national de lutte contre le SIDA et les IST a animé dimanche soir à Béguédo, une soirée artistique pour amener la jeunesse à adopter les bonnes pratiques sexuelles, a-t-on constaté sur place.

La population est sortie nombreuse sur le terrain de football de Béguédo pour écouter le message véhiculé par la délégation du SP/CNLS, composée pour la plus part d’artistes musiciens, de comédiens et d’animateurs avertis.

Dans un sketch joué par le groupe « Génération 2000 », le message était claire : l’utilisation du condom lors des rapports sexuels ou l’abstinence pour éviter de contracter les maladies sexuellement transmissibles et le SIDA et les grossesses non désirées.

« Le SIDA existe réellement », fait remarquer un jeune commerçant, Amado Kanfo (22 ans) avant d’insister, « il y a toujours le sida et les jeunes doivent se protéger à chaque rapport sexuel en portant des préservatifs ».

Pour lui, si cela n’est pas supportable, « c’est mieux de s’abstenir. Moi je me suis toujours protéger. La jeunesse d’aujourd’hui est très difficile. Il faut continuer la sensibilisation car ces maladies sexuellement transmissibles sont dangereuses ».

« J’ai retenu beaucoup de choses. Des conseils. Je vais dorénavant me protéger », raconte Saoura Bara, une jeune fille de 21 ans. Elle ajoute que « se protéger fait du bien. On va appliquer ce qu’on a dit de faire, comme le dépistage et la protéger ».

Toute convaincue de ce qu’elle a pu entendre Mlle Bara promet désormais adopter et de toujours montrer « les bonnes habitudes » à son entourage.

Des artistes comme Bam Radi, Kezy et ceux traditionnels de la localité, ont également prêché les bonnes pratiques en matière de sexualité.

Cette activité est la 2e étape de la caravane de sensibilisation du SP/CNLS, en collaboration avec le SP du 11 décembre, débuté samedi à Pouytenga.

La caravane s’ébranlera lundi matin pour Zabré à près de 100km au sud de Tenkodogo, chef-lieu de la région de l’Est qui abrite les festivités du 59e anniversaire de l’accession du Burkina Faso à l’indépendance.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here