Burkina-Culture-Album-Dédicace

Burkina : Deux artistes musiciens dédicacent leurs nouveaux albums

Ouagadougou, 9 déc. 2019 (AIB) – Gonpao Aubin Kambiré et Béyouone Somda ont dédicacé dimanche à Ouagadougou leurs derniers opus chanté entièrement en langue Dagara.

Gonpao Aubin Kambiré est à son deuxième album qui est intitulé «Nonw Taa» et qui comprend 8 titres.

Les thématiques abordées tournent autour de l’amour, la tolérance, la paix et le vivre ensemble, affirme l’artiste.

Cultivateur de profession, l’artiste nous apprend qu’il tire son inspiration lors des travaux champêtres.

Responsable d’une troupe traditionnelle, il a plusieurs fois remporté le prix en musique traditionnelle instrumentale lors de la Semaine nationale de la culture (SNC) à Bobo-Dioulasso et est de nouveau en compétition pour l’édition 2020.

Le second artiste Béyouone Somda est à son quatrième album qui est un maxi de quatre titres intitulé «Nadowra».

Egalement cultivateur de profession, il rend hommage dans cette œuvre à tous ses bienfaiteurs et aux personnes qui œuvrent pour faire avancer la musique et la culture burkinabè, a-t-il expliqué.

Pour l’arrangeur des deux albums, Isaïe Soulga, la musique est un savant mélange d’instruments modernes et traditionnels.

«L’arrangement a consisté à, entre autres, recadrer les longueurs des morceaux et les gammes des musiques», a-t-il affirmé.

Selon Jean Martin Kambiré, porte-parole des anciens, les messages véhiculés dans les deux albums «valorisent la culture Dagara» et leurs mises en œuvrent, a-t-il affirmé, peut ramener la jeunesse à sa tradition.

Agence d’information du Burkina

WIS/ak 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here