Education : L’inauguration de l’ENEP de Tenkodogo prévue en février 2020

Tenkodogo, 8 déc. 2019(AIB)-L’Ecole nationale des enseignants du primaire (l’ENEP) de Tenkodogo et son école d’application dont les coûts de réalisation sont estimés à près de cinq milliards de FCFA, seront inaugurés en février 2020, a-t-on appris dimanche.

L’Ecole nationale des enseignants du primaire (l’ENEP) de Tenkodogo (Centre-est) est le fruit du partenariat entre le Burkina Faso et la Banque islamique de développement.

Le dimanche 8 décembre 2019, à pas de course, le ministre en charge de l’Education nationale Stanislas Ouaro a visité les bâtiments administratifs, les logements des enseignants au nombre de huit et l’amphithéâtre.

«Je suis venu voir ce qui se passe et surtout préparer l’inauguration enfin de l’ENEP de Tenkodogo prévue pour février 2020», a indiqué Stanislas Ouaro.

Il a ajouté que son département est à la recherche de ressources pour construire les ENEP de Manga (Centre-sud) et de Banfora (Ouest).

Juste derrière le mur oriental de l’ENEP, le ministre est allé aux nouvelles du chantier de l’école d’application.

Pour Stanislas Ouaro, chacune des six vastes classes est subdivisée en deux parties. Une première  réservée aux cours qui seront dispensés par des enseignants chevronnés et une seconde comme poste d’observation pour les élèves-maîtres.

De l’avis du ministre, d’ici fin décembre, l’école sera achevée. L’ENEP et l’école d’application ont coûté près de 5 milliards de FCFA.

Mais pour M. Ouaro, ce montant ne prend pas en compte les frais de fonctionnement et les investissements réalisés par l’Etat au nombre desquels, le bâtiment administratif, le logement pour le Directeur général et la médiathèque.

M. Ouaro a précisé que dans le cadre du statut particulier qui sera «bientôt» adopté pour le personnel de l’Education, les ENEP connaîtront des réformes.

Ainsi, les élèves-maîtres cèderont la place aux professeurs d’écoles alors que des éducateurs seront formés pour s’occuper des centres d’éveil préscolaires (maternelles). C’est à ce titre qu’il est prévu la construction de centre d’éveil d’application scolaire d’application dans les ENEP, a affirmé Stanislas Ouaro.

Agence d’information du Burkina

Ata/ak

Photos : Issa COMPAORE                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here