LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 6 NOVEMBRE

 

TEHERAN – L’Iran a réduit un peu plus mardi ses engagements internationaux en matière nucléaire en annonçant la relance, dans une usine souterraine, d’activités d’enrichissement d’uranium jusque-là gelées, une décision condamnée par Washington qui dénonce un « chantage nucléaire ».

 

WASHINGTON – Un diplomate américain a admis avoir conditionné une aide militaire destinée à l’Ukraine à l’ouverture d’une enquête sur un rival politique de Donald Trump, livrant aux démocrates un des témoignages les plus accablants à ce jour dans leur enquête pour destituer le président des Etats-Unis.

 

A BORD D’UN AVION GOUVERNEMENTAL FRANCAIS (Mali) – Le Marocain Abou Abderahman al Maghrebi, alias Ali Maychou, considéré comme le numéro deux et leader religieux du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), organisation jihadiste reliée à Al-Qaïda, a été tué par les forces françaises au mali début octobre, a annoncé mardi à l’AFP la ministre française des Armées, Florence Parly.

 

BANGKOK – Au moins 15 personnes ont été tuées dans une attaque attribuée à des séparatistes musulmans dans le sud de la Thaïlande, a annoncé mercredi un porte-parole de l’armée. Il s’agit d’une des attaques les plus meurtrières de l’histoire de ce conflit qui ensanglante le sud thaïlandais depuis 15 ans, et qui a déjà fait environ 7.000 victimes.

 

LONDRES – Le dirigeant britannique Boris Johnson et le chef de l’opposition travailliste Jeremy Corbyn se sont écharpés mardi en se présentant chacun comme l’homme de la situation pour résoudre le casse-tête du Brexit, au centre de la campagne des législatives du 12 décembre.

 

SANTIAGO DU CHILI – Il reconnaît qu’il est « responsable d’une partie » des « problèmes qui se sont accumulés depuis 30 ans » mais exclut de démissionner : pour la troisième semaine de contestation au Chili, le président Piñera s’est dit ouvert à la discussion et n’écarte pas une réforme de la Constitution.

 

SHANGHAI (Chine) – Le président chinois Xi Jinping a fait part de son « haut degré de confiance » envers l’impopulaire dirigeante de Hong Kong, Carrie Lam, qu’il a rencontrée à Shanghai alors que les violences se poursuivent dans l’ex-colonie britannique.

 

RYAD – Le gouvernement yéménite reconnu par la communauté internationale a signé mardi à Ryad un accord de partage du pouvoir avec les séparatistes pour mettre fin à un conflit dans le sud du Yémen, pays dévasté par une guerre aux fronts multiples.

 

BAGDAD – De nouveaux morts, des affrontements dans le centre de Bagdad et devant le principal port du pays, et la coupure d’internet font redouter mardi que l’Irak, théâtre d’un mouvement réclamant « la chute du régime », ne plonge dans le chaos.

 

WASHINGTON – Les Etats-Unis de Donald Trump ont officialisé leur intention de se retirer de l’accord de Paris sur le climat, suscitant aussitôt des réactions consternées de la part de la Chine, de la France et de la Russie.

 

SHANGHAI (Chine) – Le président français Emmanuel Macron a appelé mardi la Chine à ouvrir davantage son immense marché aux entreprises étrangères et à coopérer avec l’Europe pour lutter contre les tentations unilatérales, sur fond de tensions commerciales croissantes.

 

MEXICO – Le Mexique et les Etats-Unis pourraient s’entendre pour une coopération accrue contre les gangs armés qui ont apparemment pris en embuscade les membres d’une communauté de Mormons américains, massacrant neuf d’entre eux.

 

BERLIN – La Cour constitutionnelle allemande a plafonné mardi les baisses d’indemnisations encourues par les chômeurs de longue durée, soit un volet majeur des réformes nationales du marché du travail de 2005, dont l’héritage est aujourd’hui controversé.

 

NEW DELHI – Le renforcement des vents permettait mardi une amélioration de la situation à New Delhi, mais la qualité de l’air y restait exécrable et néfaste à la santé de ses vingt millions d’habitants.

 

WASHINGTON – Le chef du Pentagone Mark Esper a assuré mardi que l’armée américaine allait utiliser l’intelligence artificielle « de façon légale et éthique », en prenant soin de laisser l’humain décider d’attaquer une cible ou non.

 

NATIONS UNIES (Etats-Unis) – L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) attend toujours des réponses à des questions sur l’arsenal de la Syrie, a déclaré mardi à des journalistes à l’ONU son directeur, Fernando Arias.

 

WASHINGTON – Le gouvernement américain a annoncé mardi avoir renforcé la sécurité des élections dans l’ensemble du pays face aux menaces d’ingérence des adversaires des Etats-Unis, mentionnant notamment la Russie alors que le président Donald Trump continue à minimiser l’ingérence russe dans les élections de 2016.

 

KHARTOUM – La Chine a lancé le premier satellite soudanais, destiné à la recherche dans les domaines militaire, économique et de la technologie spatiale, a annoncé mardi le général Abdel Fattah al-Burhan, qui dirige le Conseil souverain, chargé de superviser la transition au Soudan.

 

ROME – Deux jours après avoir été la cible de cris de singe, Mario Balotelli a reçu de nouvelles marques de soutien mardi et a expliqué que sa colère visait « une poignée d’imbéciles », alors que les premières sanctions sont tombées contre le Hellas Vérone et le chef de ses supporters Ultras.

 

SYDNEY – Les footballeuses de l’équipe nationale australienne percevront le même salaire que leurs homologues masculins, selon un accord dévoilé mercredi, qui constitue un pas important vers plus d’égalité entre les sexes.

(AFP)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here