Burkina Faso-Presse-Revue

Nécrologie et sport à la Une des quotidiens burkinabè

Ouagadougou,4 nov-2019 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce lundi consacrent leurs unes au sport, marqué par la dernière étape du 32e Tour international du Faso, courue la veille, sans oublier d’évoquer la mort de quatre personnes dont le député-maire de Djibo, dans une attaque terroriste.

«Commune de Djibo : Le Maire Oumarou Dicko assassiné», titre le quotidien national Sidwaya qui précise que selon plusieurs sources locales, le député-maire de la commune de Djibo, aurait été abattu par des individus armés, hier dimanche, alors qu’il se rendait à Ouagadougou, à bord de son véhicule.

A ce sujet, le journal privé Le Quotidien arbore: «Insécurité dans le Soum : Le député-maire Oumarou Dicko et trois autres personnes tués».

Sous le titre : «Région du Sahel: Le député-maire de Djibo tué dans un guet-apens», Aujourd’hui au Faso rapporte les propos d’un témoin qui explique que  «les assaillants au nombre de quatre armés de lance-roquettes avaient intercepté un car de transport lorsque le véhicule du député-maire après une tentative de contournement s’est renversé et immobilisé».

Le même témoin du drame signale que «ordre a été alors donné aux passagers de faire sortir les occupants. C’est après coup que les assaillants ont tiré sans distinction sur les quatre passagers. Après, ils nous ont laissé partir les passagers du car».

Dans ses «Dernières nouvelles du front», L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè se contente de mentionner: «Le maire de Djibo assassiné».

De son côté, L’Express du Faso, quotidien privé édité à Bobo-Dioulasso (2e capitale) fait remarquer que «les terroristes ont fini par avoir sa peau».

Le même journal, en sport, revient sur le Tour international du Faso 2019, faisant observer que «Dario Manuel Antonio de l’Angola, sacré maillot jaune».

Pendant ce temps, Sidwaya mentionne: «32e Tour du Faso : L’Angolais Manuel Dario finit en jaune», là où Le Quotidien parle de : «L’Angolais Dario Manuel Antonio, grand vainqueur».

Aujourd’hui au Faso, met en exergue: «Tour du Faso 2019 : Le maillot jaune va à Luanda».

Quant à L’Observateur Paalga, il laisse lire: «Tour du Faso 2019: Bachirou Nikièma sauve l’honneur des Burkinabè».

Le confrère relate que la 10e étape du tour, courue hier dimanche entre Kombissiri et Ouagadougou, s’est soldée par la victoire de Bachirou Nikièma qui a occupé le 5e rang et premier Burkinabè au classement général, détenant ainsi le maillot vert.

Agence d’information du Burkina

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here