LE MONDE EN BREF DU JEUDI 31 OCTOBRE

 

 

SANTIAGO DU CHILI – Le gouvernement chilien, aux prises avec une contestation sociale qui ne faiblit pas, a annoncé mercredi avoir renoncé à organiser deux sommets internationaux, dont la COP 25, la conférence de l’ONU sur le climat prévue en décembre, un coup dur pour l’image internationale du pays.

 

WASHINGTON – Erevan a qualifié d' »historique » mercredi la reconnaissance par la Chambre des représentants des Etats-Unis du « génocide arménien » de 1915, le président turc Recep Tayyip Erdogan fustigeant de son côté une « insulte » et une mesure qui « n’a aucune valeur ».

 

NATIONS UNIES – D’un côté 54 pays sous la houlette du Belarus saluant « positivement les résultats en contre-terrorisme et déradicalisation » de la Chine au Xinjiang. De l’autre, 23 Etats, emmenés par le Royaume-Uni, réclamant à Pékin « de respecter ses engagements internationaux » pour la liberté de religion dans cette région où vit la minorité ouïghoure.

 

WASHINGTON – Les démocrates, déterminés à avancer au pas de charge dans leur enquête contre Donald Trump, ont interrogé mercredi trois diplomates sur la politique américaine en Ukraine, à la veille d’un premier vote au Congrès consacré à l’explosive procédure de destitution.

 

LONDRES – Le Premier ministre britannique Boris Johnson a vigoureusement défendu son programme face aux attaques de l’opposition mercredi, lors des premières passes d’armes électorales au Parlement qui ont suivi l’approbation de législatives anticipées le 12 décembre pour sortir le Brexit de l’impasse.

 

BUDAPEST – Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a défendu mercredi ses nombreux échanges avec le dirigeant russe Vladimir Poutine, allié de circonstance qu’il a de nouveau reçu à Budapest pour renforcer la coopération économique et politique au risque d’irriter les diplomaties occidentales.

 

BRASILIA – Le parquet de Rio de Janeiro a démenti mercredi un témoignage cité par TV Globo liant Jair Bolsonaro à l’assassinat de l’élue noire Marielle Franco, des révélations qui avaient fait sortir le président brésilien de ses gonds dans une vidéo sur Twitter et insulter copieusement la chaîne.

 

BAYONNE (France) – Un octogénaire suspecté d’avoir blessé deux personnes dans une attaque contre la mosquée de Bayonne, dans le sud-ouest de la France, souffre d’une « altération partielle de son discernement », mais sa responsabilité pénale restant engagée, il a été inculpé mercredi et placé en détention provisoire.

 

TORIBIO (Colombie) – Le gouvernement colombien a ordonné mercredi le déploiement d’une force d’élite de 2.500 militaires pour combattre les dissidents de l’ex-guérilla des Farc, après une attaque meurtrière contre des indigènes dans le département du Cauca, sous influence des narco-trafiquants.

 

PARIS – Les constructeurs italo-américain Fiat Chrysler et le français PSA avançaient mercredi à grands pas vers leur mariage, une opération à 50 milliards de dollars pour unir leurs forces à l’heure où l’industrie automobile connaît des difficultés.

 

PARIS – La nouvelle présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde a critiqué directement mercredi l’Allemagne pour son manque de relance budgétaire, rompant avec le langage plus diplomatique de son prédecesseur Mario Draghi, au risque de braquer Berlin avant même sa prise de fonction.

 

NEW YORK – Le conseil municipal de New York a adopté mercredi un texte interdisant la commercialisation du foie gras à partir de 2022, une décision qui devrait priver l’industrie, locale en particulier, d’un marché important.

 

NIAMEY – Douze soldats nigériens ont été tués et huit blessés lors de l’attaque d’une base militaire dans le sud-est du Niger, attribuée mercredi par le ministère nigérien de la Défense au groupe jihadiste nigérian Boko Haram, qui multiplie les actions violentes dans la région.

 

LOS ANGELES – Les pompiers californiens combattaient un nouvel incendie qui s’est déclaré très tôt mercredi et menaçait la bibliothèque présidentielle Ronald-Reagan près de Los Angeles, attisé par des vents violents.

 

WASHINGTON – « Inacceptable », « impardonnable ». « Vous avez un problème systémique de qualité! » Des membres du Congrès américain ont étrillé mercredi le patron de Boeing, Dennis Muilenburg, qui a fait profil bas, parfois au bord des larmes.

 

WASHINGTON – La Banque centrale américaine (Fed) envisage de faire une pause après avoir annoncé mercredi une baisse des taux d’intérêt, la troisième d’affilée dans un effort pour soutenir la croissance des Etats-Unis qui ralentit.

 

WASHINGTON – Facebook a démantelé une opération de désinformation dans plusieurs pays d’Afrique –notamment la Centrafrique, la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo et le Cameroun– menée à partir de la Russie par le réseau d’un proche de Vladimir Poutine, qui révèle de nouvelles stratégies pour échapper à la détection.

 

SAN FRANCISCO – Twitter a lancé un énorme pavé dans la mare jeudi en annonçant que le réseau social n’acceptera plus aucune publicité à caractère politique où que ce soit dans le monde.

 

COPENHAGUE – Le Danemark a autorisé mercredi la construction dans ses eaux d’un tronçon de Nord Stream 2, levant le dernier obstacle à la finalisation du gazoduc controversé qui doit approvisionner l’Europe en gaz russe via la Baltique.

 

FRANCFORT (Allemagne) – Bayer doit désormais affronter 42.700 requêtes déposées aux Etats-Unis contre l’herbicide au glyphosate de sa filiale Monsanto, dossier mis à jour mercredi et qui empoisonne l’intégration du spécialiste américain des pesticides et des semences au sein du groupe chimique allemand.

 

PARIS – Un match de catch féminin se tiendra jeudi en Arabie saoudite, a annoncé mercredi la société d’organisation américaine World Wrestling Entertainment (WWE), une première dans ce pays du Golfe qui tente de casser son image de royaume ultraconservateur.

(AFP)

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here