Burkina-Politique-Opposition

 Burkina : L’opposition reproche au président Kaboré de s’accaparer l’inauguration de «petites infrastructures »

Ouagadougou, 29 oct.2019(AIB)-L’opposition politique burkinabè a dénoncé mardi, les inaugurations ‘’en grande pompe des petites infrastructures» par le président du Faso Roch Kaboré pour se faire un bilan avant l’échéance électorale de 2020.

 « Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré se lance maintenant dans les inaugurations de morceaux de routes », a lancé mardi le vice-président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, opposition) Amadou Diemdioda Dicko, lors du   point de presse.

« Là où un haut-commissaire ou un gouverneur étaient suffisamment compétents pour inaugurer ces mini-infrastructures, c’est le président du Faso himself qui y va, avec escortes, fanfares et gardes», a-t-il poursuivi.

M. Dicko a cité le lancement le 03 octobre dernier des travaux d’aménagement et de bitumage de la route de Sapaga-Pouytenga-kalwartenga, dans la province de Kouritenga (centre-est), longue de 22 km.

Il a mentionné également l’inauguration de la route de l’Institut des sciences de santé de l’université Nazi Boni de Bobo-Dioulasso (ouest), distante de 4 kilomètres.

De son avis « cela montre que le président du Faso n’a rien à montrer aux Burkinabè comme bilan (avant les élections de 2020), à part ces courtes routes ».

En rappel l’opposition burkinabè regroupée au sein du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) anime régulièrement les mardis, une conférence de presse pour se prononcer sur les différents sujets d’actualités.

Agence de l’information du Burkina

dk/ata

Photo d’illustration: wakatsera.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here