Manga, 28 oct. 2019 (AIB)-La gouverneure de la région du Centre-sud, Josiane Kabré, a invité lundi, les populations à cultiver l’amour du drapeau national en leurs enfants, afin qu’ils soient prêts à défendre le Burkina Faso, partout ou besoin sera.

«Nous devons honorer et respecter le drapeau pour inspirer notre jeunesse, inciter nos enfants à l’aimer et à rester fidèle à leur pays et à le défendre partout où besoin sera », a indiqué, lundi 28 octobre 2019, à Manga, la gouverneure de la région du Centre-sud Josiane Kabré.

«Notre drapeau est notre dignité léguée par nos ancêtres. C’est notre fierté, notre identité, c’est le symbole de notre liberté et de notre union nécessaire pour avancer vers le progrès et vers un avenir radieux et une justice sociale », a-t-elle ajouté.

Josiane Kabré s’exprimait à l’issue de la cérémonie solennelle de montée des couleurs, en marge de la Journée nationale du drapeau (JND) célébrée à l’occasion de la 16e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté.

Pour la gouverneure du Centre-sud, le drapeau représente un « symbole fort » et le rituel d’allégeance auquel on sacrifie à son égard témoigne de sa particularité.

Poursuivant, Josiane Kabré a soutenu que la JND qui se tient dans un contexte de défis sécuritaire, doit «davantage renforcer en chacun de nous la fibre patriotique et nous faire prendre conscience de la nécessité pour chaque burkinabè de défendre la mère patrie au prix de notre sang».

Aussi, elle a estimé que la cérémonie sonne comme «un appel à tous les Burkinabè à se mettre debout comme un seul homme pour préserver la nation de tout danger».

Le ministre en charge des Ressources animales, Soummanogo Koutou et le personnel civil et militaire de la région du Centre-sud ont pris part à l’évènement
Soummanogo Koutou, a, lui aussi, abondé dans le même sens avant de rendre un vibrant hommage aux forces de défense et de sécurité «pour leur engagement et leur sacrifice au quotidien pour la défense de l’intégrité de la patrie».
Agence d’information du Burkina
Mamady ZANGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here