Bam : une association offre des vivres aux déplacés

Kongoussi, 24 oct. 2019 (AIB)-Le président de l’Association Festival sport et culture Me Gilbert Noël Ouédraogo a remis jeudi à Kongoussi, 3 tonnes de riz et 15 bidons de 20 litre d’huile chacun pour soutenir les déplacés, chassés par les attaques terroristes.

C’est une forte délégation de l’association Festival sport et culture conduite par son président maître Gilbert Noël OUEDRAOGO, par ailleurs président de l’ADF/RDA qui a foulé le sol du Bam, en milieu de matinée le 24 octobre 2019.

Après un tête à tête avec le Haut-commissaire de la province du Bam Ambroise Ouédraogo, Gilbert Noël Ouédraogo a remis des vivres à la structure provinciale chargée de gérer les secours d’urgence.

Le don est composé de 3tonnes de riz, de 15 bidons de 20 litre d’huile.

«Nous sommes venus en tant que président du festival sport et culture de Ouahigouya pour soutenir nos frères et sœurs du Bam éprouvés parce que nous reconnaissons qu’ils vivent dans une situation très difficile. C’est pourquoi nous avons décidé de suspendre notre festival cette année dont le lancement de la 13e édition devrait intervenir aujoud’hui même 24 octobre 2019 afin de leur témoigner notre solidarité.

Nous avons choisi la province du Bam bien que nous soyons une association de Ouahigouya parce que nous sommes tous des frères et sœurs et notre solidarité doit s’étendre à tous les Burkinabè. Mais dans les jours à venir, nous allons encore voir comment nous pouvons soutenir les déplacés des autres localités» a-t-il expliqué.

Le président du COPROSUR Ambroise Ouédraogo a reçu les vivres dans l’enceinte de la direction provinciale en charge de l’action humanitaire du Bam. Il a au nom des bénéficiaires remercié l’association et son président pour le geste qui, de son avis contribuera à soulager les déplacés.

Après la remise des vivres, Gilbert Noël Ouédraogo s’est rendu dans deux sites de déplacés au secteur 1 de Kongoussi sis à Loulouka où il a adressé un message de compassion et de solidarité aux déplacés.

«Je compatis à votre douleur et je vous invite à garder le courage parce que tout ce qui a un début a une fin. Seulement, je voudrais vous demander également de vous unir comme un seul homme en excluant toute appartenance politique, religieuse et ethnique pour qu’avec nos forces de défense et de sécurité, nous puissions vaincre le terrorisme» a-t-il dit au déplacés.

Le président de l’ADF RDA a aussi félicité les FDS du Faso pour leur bravoure tout en exhortant les populations à collaborer davantage avec eux.

Le représentant des déplacés du secteur 1 El hadj Mouninin Gansonré du village de Kanrgo s’est réjoui de la visite de Gilbert Noël Ouédraogo. Il a souhaité qu’il plaide auprès du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré pour que les villages concernés soient sécurisés dans un bref délai pour permettre aux populations de récolter.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here