Burkina Faso-Presse-Revue

Sécurité, politique et sport, au menu des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 21 oct. 2019 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce lundi évoquent l’actualité nationale marquée par des faits liés à la politique et au sport, sans oublier la sécurité, avec les récentes attaques terroristes.  

Le quotidien privé Aujourd’hui au Faso, informe que dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 octobre 2019, cinq soldats et un policier ont été tués dans deux attaques simultanées des détachements de Bahn et de Yensé deux localités situées dans la province du Loroum (région du Nord).

A ce propos, Le Pays, autre quotidien privé, titre: «Attaques des détachements militaires de Bahn et Yensé: 5 morts et 11 blessés».

Pour sa part, le quotidien national Sidwaya parle de «L’équation 2020», dans son éditorial où l’auteur commence par poser cette interrogation: «Tiendra, ne tiendra pas ?».

Selon l’éditorialiste, c’est la grosse incertitude qui anime les Burkinabè et l’opinion internationale actuellement au sujet de l’élection présidentielle de 2020.

«La vague hypothèse de départ est en passe de devenir une préoccupation prégnante vu la situation sécuritaire du pays et humanitaire», commente-t-il.

Toujours en politique, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés, relate que dans la matinée du vendredi 18 octobre dernier, le député de l’opposition, responsable de parti politique, Tahirou Barry a fait un tour au grand marché de Ouagadougou, plus connu sous le nom de Rood-Woko.

Le journal affiche à ce sujet, «Morosité économique : Tahirou Barry fait son commerce électoral à Rood-woko».

En sport, les journaux reviennent sur la qualification des Etalons locaux  au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2019), obtenue  le dimanche 20 octobre au Stade du 4 août, face aux Back stars du Ghana.

Et l’Observateur Paalga de jubiler: «CHAN Cameroun 2020: On y sera», là où Aujourd’hui au Faso mentionne: «Les Etalons locaux compostent leur ticket pour Yaoundé !».

 

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here