Burkina Faso-Luxembourg-Coopération

Attaques terroristes: «Le Luxembourg croit à la résilience du peuple burkinabè» (ministre)

Ouagadougou, 21 oct. 2019 (AIB) – «Le Luxembourg croit à la résilience du peuple burkinabè», victime d’attaques terroristes depuis quatre ans, a déclaré lundi, la ministre en charge de la Coopération au développement du Grand-Duché de Luxembourg, Paulette Lenert, au sortir d’une audience avec le président du Faso.

«Le Luxembourg croit à la résilience du peuple burkinabè et estime que c’est le moment plus que jamais, d’être à vos côtés pour continuer à pousser notre coopération en avant», a déclaré la ministre Paulette Lenert.

Le Burkina Faso fait l’objet d’attaques terrorismes régulières  depuis début 2016.

«En ces temps difficiles», Mme Lenert se dit «honorée d’avoir été reçue par le président du Faso (Roch Marc Christian Kaboré)», avec qui elle  a «échangé pour savoir dans quel sens le Luxembourg pourra accompagner le Burkina Faso».

Elle a annoncé que la commission de partenariat va passer en revue l’ensemble des projets et les réorienter de manière flexible, en vue de répondre aux attentes du Burkina Faso.

En termes de soutien, Mme Lenert a indiqué que son pays a accordé au gouvernement burkinabè «une rallonge de son programme dans le domaine de l’éducation, en ce qui concerne les populations déplacées internes».

Le Luxembourg compte aussi mettre un accent sur la formation des jeunes en entreprenariat.

Et dans ce sens, la ministre luxembourgeoise a indiqué que les initiatives seront multipliées et les programmes réorientés, afin d’être le plus efficaces possibles.

Le Burkina Faso et le Luxembourg entretiennent des relations de coopération depuis 20 ans.

Agence d’Information du Burkina

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here