Exif_JPEG_420

Burkina-Fiscalité-Atelier

Burkina: Un centre d’étude veut promouvoir la justice fiscale à travers des journalistes

Ouagadougou, 10 octobre 2019 (AIB) – Le Centre d’étude et de recherche appliquée  en finance publique (CERA-FP) a souhaité jeudi, au cours d’un atelier à Ouagadougou, faire des journalistes des alliés dans la promotion d’une fiscalité plus juste et plus équitable au Burkina Faso.

«L’un des grands objectifs de cet atelier, c’est de permettre à ce réseau (de journalistes) d’être des alliés dans la promotion d’une fiscalité plus juste et plus équitable», a déclaré le Président du conseil d’administration (PCA) du CERA-FP, Abdoul Yoropo Dembelé.

  1. Dembelé s’exprimait jeudi, à l’ouverture d’un atelier de formation sur la justice fiscale et des inégalités au profit de trente (30) journalistes venant de Ouagadougou et d’autres localités du Burkina Faso.

Durant trois jours, (du 10 au 12 octobre) ces journalistes, membre de la plateforme des journalistes sur la justice fiscale et la réduction des inégalités  vont être outillés sur un certain ensemble de notions relative à la justice fiscale.

«Plus spécifiquement, il sera question de savoir, quels sont les éléments fiscaux qui peuvent être des sources d’inégalité pour les citoyens. De voir aussi, au niveau des dépenses, quels sont les éléments de la dépense publique  qui peuvent être source d’inégalité», a-t-il précisé.

Et le PCA du CERA-FP d’ajouter qu’il est également question de discuter avec l’ensemble des participants «quelles peuvent être des stratégies à mettre en œuvre pour pouvoir influencer les politiques, en matière fiscale et de dépense publique».

Pour Abdoul Yoropo Dembelé, cela va permettre aux journalistes d’accompagner  l’ensemble des acteurs mobilisés au niveau national et sous-régional pour la réduction des inégalités.

«Cette thématique est d’actualité. Nous avons besoin de cet type d’intervention pour avoir une plus grande visibilité dans les différents politiques que l’Etat est entrain de mettre en œuvre», a souligné le formateur, Janvier Kini, économiste-fiscaliste.

En rappel cette formation, se situe dans le cadre du projet «Initiative multipartite pour une économie humaine en Afrique», mis en œuvre par le CERA-FP, avec l’accompagnement de OXFAM.

Ce projet est prévu pour se dérouler pour la période 2018-2021 et est conjointement mis en œuvre dans deux autres pays à savoir le Ghana et la Sierra Léone.

Agence d’information du Burkina

FO/ak

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here