Burkina Faso-Culture-Théâtre-Festival

Burkina: La cohésion sociale au menu du 17e Festival international du théâtre de Ouagadougou

Ouagadougou, 10 oct. 2019 (AIB) – La 17e édition du  Festival international de théâtre et de marionnette de Ouagadougou/ Festival  des arts du Burkina (FITMO/FAB) se tiendra du 26 octobre 2009 au 2 novembre 2019 sous le thème: «Arts, cohésion sociale et intégration des peuples», ont annoncé jeudi, les organisateurs au cours d’une conférence de presse.

Selon le président du FITMO/ FAB,  Hamadou  Mandé, «ce thème nous invite à développer des initiatives pour renforcer la contribution des arts à l’édification d’une société de paix, de sécurité  et de justice».

M. Mandé a rappelé que la 17e édition du Festival se tient dans un contexte national et sous-régional marqué par des défis sécuritaires importants et des crises multiformes.

Et de souligner que «malgré l’environnement délétère,  l’organisation de cette édition vise à montrer que  le Burkina Faso tient sur pied, est capable d’organiser de grande manifestation et accueille des gens qui viennent de partout le monde entier».

De l’avis des organisateurs, toutes les dispositions ont été prises au plan sécuritaire pour la bonne tenue du festival.

La 17e  édition du FITMO/FAB coïncide avec le 30e anniversaire du Festival créé en 1989.

Comme innovation, le festival change de format et s’est s’étalé sur une bonne période de l’année 2019.

Les manifestations ont commencé et se poursuivent  dans les autres pays partenaires de la manifestation pour aboutir au Burkina Faso où est prévu le bouquet final.

Le Niger a ouvert l’édition 2019 en juin dernier suivi de la Cote d’ivoire au mois d’aout, le Benin en septembre,  le Togo et le Mali dans ce mois d’octobre.

Pour le Burkina Faso, le FITMO/ FAB se tiendra du 26 octobre au 2 novembre 2019, avec la participation de  11 pays d’Afrique et d’Europe.

Les activités  au programme sont, entre autres,  des expositions, un plateau musical, des diffusions cinématographes,  des dédicaces d’œuvres, des spectacles d’arts vivants, des panels, des ateliers de formation et une soirée dédiée au 30 ans du FITMO.

En rappel, le FITMO/FAB a pour objectif de programmer des spectacles de qualité, de permettre la circulation d’expertise africaine en Afrique, rapprocher le public des spectacles, de favoriser la professionnalisation des artistes par l’élargissement du public, aider à la construction d’un marché des arts en Afrique.

La manifestation culturelle ambitionne aussi  d’œuvrer au renforcement de la cohésion sociale en favorisant la rencontre des peuples, de soutenir l’intégration administrative et économique des peuples à travers la circulation des œuvres et des artistes.

Agence d’information du Burkina

DN/ak

Crédit photo: Lefaso.net

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here