LE MONDE EN BREF DU MARDI 8 OCTOBRE

 

 

WASHINGTON – Après avoir laissé le champ libre à une offensive turque contre les forces kurdes en Syrie, Donald Trump a fait marche arrière lundi, dans la confusion et sous la pression internationale et de son propre camp, mettant la Turquie en garde contre tout excès.

 

– « Enorme erreur », « désastre »: en annonçant abruptement qu’il laissait le champ libre à la Turquie dans le nord de la Syrie, Donald Trump a suscité de vives réactions au sein même du parti républicain.

 

BRUXELLES – Les discussions entre Européens et Britanniques sur le Brexit ont repris lundi à Bruxelles, Londres tentant d’apporter des clarifications sur les points « problématiques » de son plan de sortie de l’UE.

 

LIMBURG (Allemagne) – Un homme au volant d’un camion volé a percuté plusieurs voitures lundi soir à Limburg, dans l’ouest de l’Allemagne, faisant une dizaine de blessés avant d’être arrêté, un acte aux motivations encore obscures.

 

NEW YORK – Les militants écologistes d’Extinction Rebellion ont entamé lundi deux semaines d’actions coups de poing à travers le monde, à Londres, Sydney, New York ou encore Paris, pour dénoncer l’inaction « criminelle » des gouvernements face à la crise climatique, entraînant des centaines d’arrestations.

 

WASHINGTON – Donald Trump a annoncé lundi qu’il privilégiait un accord commercial global avec Pékin plutôt qu’un traité partiel, quelques jours avant la reprise, à Washington, des négociations pour tenter de sortir de l’impasse de la guerre des tarifs douaniers.

 

– Les Etats-Unis ont placé 28 organisations gouvernementales et commerciales chinoises sur liste noire, leur reprochant d’être impliquées dans la campagne de répression des autorités visant notamment la minorité musulmane ouïghoure, a annoncé lundi le département américain du Commerce dans un communiqué.

 

HONG KONG – Le gouvernement hongkongais envisage de limiter l’accès à internet, a déclaré lundi à l’AFP un membre du conseil exécutif, trois jours après l’interdiction du port du masque dans les rassemblements, qui, contrairement à son objectif, a attisé la contestation.

 

MACHACHI (Equateur) – Des personnes manifestant contre la hausse des prix du carburant en Equateur ont occupé trois puits de pétrole lundi et contraint les autorités à en suspendre l’activité, ce qui a fait baisser de 12% la production nationale de brut.

 

BAGDAD – Le président irakien Barham Saleh a appelé lundi à « cesser l’escalade » après six jours de manifestations et de violences ayant fait une centaine de morts, après que l’armée a admis un « usage excessif » de la force dans un quartier de Bagdad.

 

LISBONNE – Vainqueur des législatives portugaises dimanche, le Premier ministre sortant Antonio Costa a certes les coudées plus franches pour former un nouveau gouvernement minoritaire mais il a cherché lundi la formule garantissant sa stabilité dans un contexte économique incertain.

 

WASHINGTON – Un deuxième lanceur d’alerte est sorti du silence pour livrer des informations sur l’affaire ukrainienne à l’origine d’une procédure de destitution contre Donald Trump, qui a pour sa part accusé la chef de file démocrate Nancy Pelosi de « trahison ».

 

NEW YORK – Déjà empêtré dans une procédure de destitution, Donald Trump a subi un nouveau revers lundi avec la décision d’un juge de New York d’autoriser la transmission de ses déclarations d’impôts, qu’il refuse farouchement de communiquer depuis des mois.

 

STOCKHOLM – Les caprices d’O2: le prix de médecine a ouvert lundi la saison Nobel en consacrant deux Américains et un Britannique auteur de découvertes sur l’adaptation des cellules au manque d’oxygène, qui ouvrent des perspectives prometteuses dans le traitement du cancer et de l’anémie.

 

– « Le problème du prix Nobel est qu’il est toujours remis à des scientifiques plus âgés, ce qui donne l’impression aux gens que la recherche est faite par des vieux », dit à l’AFP l’un des trois prix Nobel 2019 de médecine, l’Américain Gregg Semenza. « Mais ce n’est pas le cas, nous étions jeunes quand nous avons fait nos découvertes ».

 

LA HAYE – Comme Unilever, qui a annoncé lundi vouloir diviser par deux ses emballages d’ici 2025, les multinationales multiplient les promesses face à des consommateurs qui se détournent de plus en plus du plastique, au risque d’être accusées de « greenwashing ».

 

LONDRES – Le Royaume-Uni a achevé lundi l’opération sans précédent de rapatriement dans le pays de 140.000 touristes, deux semaines après la faillite spectaculaire du voyagiste Thomas Cook, mais le casse-tête du remboursement de 800.000 personnes dont les vacances sont tombées à l’eau ne fait que commencer.

 

PARIS – Le marché florissant de l’art contemporain, avec New York et Hong Kong en tête de sprint, Paris à la traîne, a connu 284 enchères millionnaires tout en proposant la moitié des oeuvres à moins de 1.000 dollars au cours des douze mois passés, selon le rapport annuel d’Artprice.

 

NEW YORK – A coup d’excuses, le basket américain a tenté lundi de calmer la situation avec la Chine après un tweet de soutien aux manifestants de Hong Kong posté par le directeur général de la franchise texane des Houston Rockets, une attitude très critiquée aux Etats-Unis.

 

MOSCOU – Cueillette des champignons et randonnée avec le ministre de la Défense: Vladimir Poutine s’est offert un week-end d’escapade sibérienne, en amont de son 67e anniversaire lundi, selon des images diffusées par le Kremlin.

(AFP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here