Panique au Ganzourgou: Des Koglweogo pris pour des terroristes

Zorgho, 7 oct.2019(AIB)-Des membres du groupe d’autodéfense Kolweogo, pris pour des terroristes, ont semé la panique lundi dans la province du Ganzourgou(Est), entraînant la fermeture temporaire de plusieurs écoles.

La matinée du lundi 7 octobre 2019 n’a pas été paisible dans plusieurs écoles de la partie nord de la commune de Zorgho.

En effet, 4 individus armés sur deux motos ont été pris pour des terroristes dans le village de Nabitenga, à quelques 10km au nord de Zorgho.

L’alerte a rapidement gagné les écoles de la zone et très vite, les portes de quelques établissements primaires et post-primairesont été fermées.

Les Forces de défense et sécurité ont été alertées et des patrouilles ont été vite effectuées.

Il en est ressorti par la suite qu’il s’agissait des éléments du groupe d’auto-defense Koglweogo qui étaient aux trousses de personnes suspectes.

Cette information a été donnée aux acteurs de l’éducation qui, rassurés, ont regagné les classes.

En rappel, plusieurs provinces du Burkina Faso sont touchées depuis janvier 2016 par des attaques terroristes.

Agence d’information du Burkina

ms/ata

NB: photo d’illustration

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here