Le nouveau président du tribunal de Kongoussi veut moderniser la justice

Kongoussi,7oct. 2019,(AIB)-Le nouveau président du Tribunal de grande instance de Kongoussi Mouni Simporé a placé lundi son mandat, sous le sceau de la modernisation de la justice au profit des populations.

Le nouveau président du tribunal de grande instance de Kongoussi ( Centre-nord) Mouni Simporé, cumulativement président du tribunal administratif de Kongoussi, a prêté serment le 7 octobre 2019.

L’installation a eu lieu lors d’une audience  solennelle en présence des officiers de police judiciaire de la juridiction et des autorités administratives de la province.

Dans son réquisitoire et observations, le procureur de Kongoussi Lambert Sanfo a indiqué que le nouveau president a occupé dernièrement les fonctions de juge d’instruction au tribunal de grande instance de  Djibo de 2008 à 2014.

«M. Simporé a postulé à un appel à candidature auprès du conseil supérieur de la magistrature et sa candidature a été actéevpar sa nomination» a souligné le président sortant Salifou Tiendrebeogo avant de préciser que : «cette séance solennelle vise aussi à informer l’opinion que c’est désormais Mouni Simporé qui tiendra les rênes de la juridiction de Kongoussi».

Le nouveau président est titulaire d’un DESS en droit des affaires de l’Université de Ouagadougou.

Il a également suivi des formations dans plusieurs domaines dont la dernière en date de juin 2014 sur la répression des crimes internationaux et de protection des droits de l’homme à l’Académie de droit international humanitaire et de droits humains à Genève en Suisse.

Il se donne pour objectif de  travailler pour la modernisation de la justice de Kongoussi en offrant des service publics de qualité aux bénéfice des populations.

Âgé de 44 ans, Mouni Simporé du tribunal est marié et père de 3 enfants.

Le magistrat Salifou Tiendrebeogo qui dirigeait  la juridiction de Kongoussi depuis octobre  2014,  est appelé à servir comme conseiller à la cour d’appel de Fada N’Gourma(Est).

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here