BURKINA FASO-JUSTICE-PASSATION

Burkina : «Ma seule mission sera la satisfaction de la loi», nouveau Procureur Ouaga

OUAGADOUGOU,   03 oct. 2019(AIB)- «Ma seule mission sera la satisfaction de la loi», a promis jeudi, le nouveau Procureur près le TGI de Ouaga I Arouna Yoda qui reconnait que les justiciables burkinabè «sont désormais très exigeants».

«Je puis vous assurer que je veillerai à ce que ma seule mission soit la satisfaction de la loi et je ferai mienne toutes les exigences que j’attendrai de mes collaborateurs», a assuré jeudi le nouveau Procureur près le TGI de Ouaga I Arouna Yoda, lors de sa prise de service.

M. Yoda a notamment énuméré la loyauté, l’engagement, le don de soi, l’esprit d’équipe, la remise à niveau perpétuel des connaissances juridique et judiciaire et la courtoisie vis-à-vis des justiciables.

Le Procureur s’est également engagé à satisfaire les attentes des justiciables.

«Les justiciables sont désormais très exigeant et prompt à demander des comptes aussi bien sur le traitement de leurs dossiers que sur ce qui intéresse l’ensemble de la cité. […] Le parquet se doit de relever constamment et quotidiennement le défi de la performance et de l’efficacité», a ajouté Arouna Yoda.

En rappel avant sa nomination, Arouna Yoda était le premier substitut du Procureur du Faso en la personne de Maïza Sérémé.

Mme Sérémé a reconnu que le travail a été très ardu aux lendemains de l’insurrection populaire d’octobre 2014, avec la montée de l’incivisme.

«Les difficultés n’ont pas manqué. Mais je retiens surtout les bons moments de collaboration. […] Tout n’a pas été parfait. (Mais) par rapport à l’appréciation de ma hiérarchie, nous avons rempli la mission qui nous a été confiée avec succès», a déclaré la Procureure sortante.

En rappel, le parquet de Ouaga I a une compétence territoriale qui les provinces du Kadiogo(Centre), du Ganzourgou (Est) et du Bazèga (Sud).

Agence d’information du Burkina

dk-ata/ak

Photos et montage: Ministère de la Justice

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here