Burkina-BanqueMondiale-Coopération

Situation sécuritaire au Burkina : La Banque mondiale va ajuster ses programmes, (Directrice)

Ouagadougou, 24 sept. 2019 (AIB)-La nouvelle Directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Burkina Faso, Soukeyna Kane a indiqué mardi, que son institution va réajuster ses programmes pour tenir compte de la difficile situation sécuritaire du pays.

«Les interventions et les programmes de développement qui sont mis en œuvre par la Banque mondiale, doivent être aujourd’hui, ajustés pour davantage répondre à la situation sécuritaire d’urgence» du Burkina Faso, a affirmé la nouvelle Directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Burkina Faso, Soukeyna Kane.

Mme Kane s’exprimait, mardi à la sortie d’une visite de travail avec le Premier ministre burkinabè Christophe Dabiré.

Selon elle, les échanges ont aussi porté sur la mise en place d’un certains nombres de pistes de solutions pour mieux faire face à la situation sécuritaire.

«Il s’agissait pour la Banque mondiale de réitérer notre soutien au gouvernement du Faso. Notamment dans les multiples défis auxquels le gouvernement fait face, les défis sécuritaires», a ajouté Mme Kane.

«Nous avons discuté de la situation économique. Nous avons pu faire le bilan de nos diverses interventions, notamment le projet agricole que nous avons signé aujourd’hui», a-t- elle expliqué.

A en croire Soukeyna Kane, les actions pour la transformation structurelle de l’économie permettront d’attirer le secteur privé dans la création d’emplois.

Mme Kane a par ailleurs indiqué que l’Association internationale de développement (IDA) qui est la source de financement pour le Burkina Faso,  a permis de mobiliser des fonds substantiels comparé au cycle précédent.

«Nous sommes dans la préparation d’un nouveau cycle IDA qui va engendrer des ressources pour servir le Burkina Faso, selon les objectifs de la Banque mondiale qui vise à promouvoir la prospérité partagée», a-t- elle conclut.

En rappel, la nouvelle Directrice des opérations de la Banque Mondiale, la Sénégalaise Soukeyna Kane était présente en juillet dernier au Burkina Faso pour une prise de contact avec le Premier ministre burkinabè Christophe Dabiré.

A l’issu des échanges, elle avait affirmé la disponibilité de son institution “à accompagner résolument” le Burkina Faso, malgré le contexte sécuritaire difficile.

Agence d’information du Burkina

adi/ata

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here