Burkina-Société-Education-ONG

Burkina : Une ONG appelle à mobiliser des ressources endogènes pour l’éducation des enfants vulnérables

Ouagadougou, le 23 sept. 2019(AIB)-L’ONG CREDO qui a déjà réussi à scolariser près de 2000 enfants défavorisés, a appelé vendredi, à poursuivre la mobilisation des ressources endogènes pour atteindre d’autres bénéficiaires.

«J’invite solennellement tous les leaders d’entreprises et d’organisations de développement basées au Burkina Faso, à tous les opérateurs et opératrices économiques, à tous les particuliers, les personnes physiques de bonne volonté, à contribuer au financement de l’éducation des orphelins et autres enfants vulnérables», a indiqué le ministre de l’Education nationale Stanislas Ouaro.

Il a précisé qu’il faut débourser 120.000 FCFA pour parrainer un enfant sur une année.

Cependant, le secrétaire général du CREDO, Josias Sanogo a affirmé que toute aide est la bienvenue.

Les deux personnalités s’exprimaient lors de la première conférence annuelle des partenaires du développement endogène(CAPADE), organisée par l’ONG Christian Relief and development Organization (CREDO).

M. Ouaro a soutenu que l’opération «10.000 orphelins et autres enfants vulnérables parrainés à l’horizon 2020», initiée par le CREDO a engagé les entreprises et les particuliers au plan national, à contribuer à donner la chance aux personnes démunies d’avoir accès à l’éducation.

Il a révélé qu’en trois ans d’existence, l’opération a contribué à la mobilisation de plus de 400 millions de FCFA en vue de la scolarisation des enfants démunis.

Le ministre juge qu’une telle collecte vient à point nommé dans la mesure où les enfants déplacés et ceux ayant perdu leurs parents suite aux attaques terroristes en ont besoin pour jouir de leur droit à l’éducation.

Pour le secrétaire général du CREDO, Josias Sanogo, ces soutiens collectés ont permis la scolarisation de 2000 orphelins et autres enfants vulnérables qui bénéficient annuellement du paiement de scolarité, des fournitures scolaires, d’une dotation alimentaire, d’une visite médicale, de sensibilisations et des visites à l’école et à domicile.

Il a par ailleurs rappelé qu’il faut débourser la somme de 120.000 francs CFA pour parrainer un enfant sur une année.

Créée le 28 janvier 1993, le CREDO (Organisation chrétienne de secours et de développement) est une organisation non gouvernementale œuvrant dans des domaines tels que l’éducation formelle et non-formelle, la protection des droits de l’enfant, l’emploi et la formation professionnelle, la sécurité alimentaire et le secours humanitaire.

Agence d’Information du Burkina

cs/ata

NB: photo d’archive Josias Sanogo/lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here