Eliminatoires CHAN 2020 : les Etalons locaux fatigués par le voyage mais prêts à relever le défi face au Ghana

Kumassi, 21 sept. 2019 (AIB) – Les Etalons locaux du Burkina Faso qui ont effectué, le voyage sur Kumassi (800 km environ de Ouagadougou) pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football face aux Black-Stars locaux du Ghana, sont arrivés à destination après 20h de route, mais sont prêts à mouiller le maillot pour la nation a-t-on constaté sur place dans la seconde ville ghanéenne.

« Nous sommes fatigués par ce long trajet. C’était difficile, mais Dieu merci nous sommes arrivés en bonne santé. Il faut faire avec les moyens de bord », nous a confié l’entraineur des Etalons locaux Seydou Zerbo dit Krol, exténué par ce périple.

Les Etalons locaux qui ont voyagé à bord d’un bus d’une compagnie de la place, affrété par le ministère burkinabè des sports et des loisirs a quitté Ouagadougou sans escorte autour de 6h pour arriver à Kumassi à 2 heures le lendemain.

La délégation burkinabè a trainé pendant près de 3 heures de temps à la police des frontières de Paga (territoire ghanéen) pour des problèmes administratifs. Après ce temps perdu, place a été faite aux multiples contrôles de police jusqu’à destination.

« Mais cela ne doit nullement affecter le moral et la concentration du staff et des joueurs », a déclaré l’entraineur de l’équipe burkinabè Seydou Zerbo alias Krol.

Pour remonter le moral de ses poulains le remuant coach burkinabè a préconisé sur le plan physique « faire un décrassage renforcé pour remettre les muscles et l’esprit dans un état de compétition. En plus nous allons parler de manière philosophique aux joueurs pour leur dire que ce long voyage ne doit nullement les affecter », car dit-il, « on est là pour le match des éliminatoires du CHAN et il va falloir fournir des efforts et se battre pour la nation ».

En effectuant le déplacement de Kumassi les locaux burkinabè ont pour objectif, « bien jouer et gagner le match ». C’est ce que confirme le capitaine des Etalons Aboubacar Sawadogo lorsqu’il affirme que « on va chercher à marquer au moins un but et ne pas encaisser afin de bien négocier le match retour chez nous ».

« A défaut de gagner ici, c’est de ne pas perdre le match. J’ai parlé à mes camarades. On ne doit pas se cacher derrière ce voyage pour dire que ça n’a pas marché ». Rappelant les difficiles conditions de voyage, le capitaine Sawadogo persiste « qu’il faut gagner le match avant de chercher à améliorer les conditions de voyage ».

Le face à face, Blacks Stars locaux-Etalons locaux est prévu le dimanche 22 septembre au Baba Yara Stadium de Kumassi à partir de 16h GMT. C’est face à cette même équipe du Ghana que les loacaux burkinabè s’étaient qualifiés pour le CHAN 2018.

Au match aller à Ouagadougou, le Burkina Faso avait fait match nul (2-2) avec le Ghana, avant de se qualifier au match retour en terre ghanéenne, en gagnant par le score de 2 buts à 1.
Adama SALAMBERE, envoyé spécial à Kumassi

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here