LE MONDE EN BREF DU VENDREDI 6 SEPTEMBRE

 

CHARLESTON (Etats-Unis) – Après avoir dévasté des îles des Bahamas, où trente personnes ont perdu la vie, l’ouragan Dorian, rétrogradé en catégorie 2, se rapprochait jeudi de la côte est des Etats-Unis, en proie à des vents violents, des pluies diluviennes et des risques d’inondations mortelles.

 

LONDRES – Boris Johnson a assuré jeudi qu’il préférait « être mort au fond d’un fossé » plutôt que demander un report du Brexit, pourtant voté la veille par les députés, martelant que le Royaume-Uni devait quitter l’Union européenne le 31 octobre et plaidant pour la tenue d’élections législatives anticipées.

 

– Le frère du Premier ministre britannique, Jo Johnson, a annoncé jeudi sa démission du gouvernement conservateur, où il occupait un poste de secrétaire d’Etat, affirmant placer l' »intérêt national » avant la « loyauté familiale ».

 

KABOUL – Dix personnes ont été tuées jeudi dans le deuxième attentat revendiqué par les talibans à Kaboul en moins d’une semaine, au moment où l’émissaire américain pour l’Afghanistan est contraint de reprendre les négociations avec les insurgés pour surmonter les obstacles à la conclusion d’un accord.

 

ROME – Scellant la fin d’un inédit gouvernement populiste dont le souverainiste Matteo Salvini était devenu l’homme fort, Giuseppe Conte et ses ministres ont prêté serment jeudi, pour l’investiture d’un exécutif qui s’appuie sur une majorité pro-européenne et penchant à gauche.

 

HONG KONG – La cheffe de l’exécutif hongkongais, Carrie Lam, a exhorté jeudi les manifestants à venir dialoguer, au lendemain du retrait du projet de loi controversé sur les extraditions, une annonce surprise qui est loin d’avoir convaincu la mouvance pro-démocratie.

 

PEKIN – En dépit de nouvelles surtaxes réciproques, la Chine a annoncé jeudi être convenue avec les Etats-Unis de maintenir le dialogue, avec des négociations prévues « début octobre », au moment où la guerre commerciale commence à affecter durement leur économie.

 

AL KHARJ (Arabie saoudite) – Les Etats-Unis ont confirmé jeudi être en pourparlers avec les rebelles Houthis du Yémen, pour la première fois sous l’administration de Donald Trump, pour trouver une solution « acceptable » à un conflit qui dévaste ce pays pauvre, et où s’est embourbé leur allié saoudien.

 

VLADIVOSTOK (Russie) – Le président russe Vladimir Poutine a annoncé jeudi un échange « massif » de prisonniers avec Kiev à « une date connue prochainement », une mesure qui pourrait inclure le cinéaste ukrainien emprisonné en Russie Oleg Sentsov et marquerait un recul des tensions entre les deux pays.

 

PARIS – Dix ans après le crash du Rio-Paris, les juges d’instruction chargés de l’enquête sur cet accident, qui avait fait 228 morts, ont prononcé un non-lieu général pour Airbus et Air France, suscitant la colère des familles de victimes.

 

JOHANNESBOURG – Au moins 10 personnes, dont un ressortissant étranger, ont été tuées dans les violences xénophobes cette semaine en Afrique du Sud, a annoncé jeudi le président sud-africain Cyril Ramaphosa.

 

WASHINGTON – Il travaillait depuis deux ans et demi à un plan de paix pour mettre fin au conflit israélo-palestinien: Jason Greenblatt, conseiller spécial de Donald Trump, a démissionné jeudi sans même attendre la présentation, maintes fois reportée, de cette proposition controversée.

 

MAPUTO – « Non à la violence qui détruit, oui à la paix et à la réconciliation! » Le pape François a salué jeudi au Mozambique l’accord de paix signé un mois plus tôt dans l’un des pays les plus pauvres de la planète et prôné l’équité sociale pour éviter un retour des violences.

 

KHARTOUM – Le premier gouvernement au Soudan depuis la chute en avril du président Omar el-Béchir a été dévoilé jeudi, une étape majeure en plein processus de transition avec la mise en place d’institutions devant mener à un pouvoir civil après des décennies de régime autoritaire.

 

PEKIN – Une entreprise pékinoise est parvenue à cloner un chat, une première en Chine où cette expérience pourrait constituer une avancée scientifique vers le clonage du panda, symbole mondial des espèces en danger.

 

DRUMNADROCHIT (Ecosse, Royaume-Uni) – Ce n’est pas un requin, pas davantage un poisson-chat ou un esturgeon géant. Et si l’insaisissable monstre du Loch Ness était… une anguille géante? Après une longue étude, dont les résultats ont été dévoilés jeudi, un scientifique néo-zélandais vient conforter cette hypothèse.

 

ROCHEFORT (France) – La justice française a autorisé jeudi le coq Maurice, dont le cocorico matinal est devenu le symbole des traditions rurales, à continuer de chanter sur l’île touristique d’Oléron (sud-ouest), rejetant la plainte des voisins qui l’accusaient de les réveiller dès l’aube.

 

NEW YORK – La municipalité a dévoilé jeudi sa dernière arme pour lutter contre les millions de rats, hantant les couloirs de son métro et fouillant les amoncellements de sacs poubelles: un piège à base d’alcool.

 

BALI (Indonésie) – Les habitants d’un village de Bali en Indonésie ont été stupéfaits quand ils ont aperçu un serpent à deux têtes, très rare à l’état sauvage. Le reptile a été vu la semaine dernière en train d’onduler à Tabanan, dans le centre de cette île très touristique.

(AFP)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here