Burkina-Administration-Communication-Rencontre

Burkina : les responsables de la Communication invités à accélérer la mise en œuvre des activités

 Ouagadougou, le 5 sept. 2019 (AIB)- Le ministre de la communication, Remis Fulgance Dandjinou a appelé, jeudi, les responsables de son département à améliorer la performance de certaines structures qui selon lui, est en deçà des attentes.

«Je voudrais avant que nous puissions entamer les travaux, attirer l’attention d’un certain nombre de responsables sur la nécessité d’accélérer la mise en œuvre de leurs activités », a indiqué le ministre de la communication.

M. Dandjinou qui s’exprimait à l’ouverture du premier Conseil d’administration du secteur ministériel(CASEM) de l’année 2019, a insisté qu’il est important que les directeurs s’impliquent et portent mieux les programmes d’activités.

Le ministre a relevé que le taux de réalisation des activités dans la majeure partie des structures de son ministère est compris entre 20 et 50%.

«L’argumentaire du déblocage tardif des fonds ne peut pas à lui seul justifier le nombre d’activités non réalisées au niveau de certaines structures du département», a-t-il indiqué.

Il a cependant félicité la Radiodiffusion télévision du Burkina(RTB), la Direction de la passation des marchés et l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication(ISTIC) qui, « bien qu’évoluant parfois dans des situations délicates, enregistrent des taux de réalisation relativement intéressants ».

M. Dandjinou a par ailleurs exhorté les responsables des structures à mettre à profit ce CASEM pour trouver des stratégies de management d’équipes en vue d’améliorer leurs résultats.

Pour lui, la thématique « management et efficacité des structures» vient à point nommé dans un contexte où les structures de son département peinent à obtenir un taux de réalisation satisfaisante.

A l’en croire, cette première session de l’année 2019, est l’occasion de passer en revue les rapports d’activités en vue de dégager les forces et les faiblesses et de consolider les acquis.

Agence d’Information du Burkina(AIB)

cs/als/ata/ak

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here