Burkina-Terrorisme- Déclaration-SociétéCivile

Attaques terroristes : une organisation invite les Burkinabè à rester unis dans l’adversité

Ouagadougou, 2 sept. 2019 (AIB)-Le conseil d’information de suivi des actions du gouvernement (CISAG, société civile) a invité les Burkinabè, à rester unis dans l’adversité, quelques jours après une énième attaque terroriste qui a coûté la vie à 24 soldats.

«Burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur, nous devons rester sereins face à l’adversité et ne pas nous battre entre nous-mêmes sous la pluie, encore moins céder à la tentation des procès en intention»  a indiqué le président du Centre d’information et de suivi des actions du gouvernement (CISAG, société civile) Issiaka Ouédraogo dans une déclaration parvenue vendredi à l’AIB.

Le CISAG réagissait à l’attaque terroriste qui a coûté la vie à 24 soldats burkinabè, le 19 août 2019 à Koutougou (Soum, Nord), le bilan le plus meurtrier contre l’armée depuis le début des attaques terroristes en avril 2015.

On rappelle que dans la nuit du 22 au 23 août 2019, des militaires du camp Guillaume Ouédraogo de Ouagadougou, ont tiré en l’air pour exprimer «leur ressentiment» contre cette attaque.

«Certes, il est impérieux de tirer les leçons de ce qui s’est passé à Koutougou (…) mais il est aussi impérieux que nous ne nous trompions pas d’adversaires en ce moment et que nous évitions les déchirements inutiles», exhorte le CISAG.

L’organisation a aussi appelé «chaque acteur et chaque actrice à jouer sa partition pour qu’ensemble nous soyons forts et victorieux».

Agence d’information du Burkina

cp-ata/ak

Photo d’archive: aouaga.com

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here