Burkina-Média-Communication

Burkina : Des responsables de la communication demandent l’appui du gouvernement

Ouagadougou, 23 août 2019(AIB)- La Ligue nationale des directeurs, des conseillers et des chargés  de  communication (LIDICOM) a  sollicité, vendredi, le soutien du Premier ministre Christophe Dabiré, en vue de faire face aux difficultés que rencontrent ses membres.

«Nous avons soumis un certain nombre de difficultés  et son Excellence s’est fait fort d’accepter de porter nos doléances, nos difficultés au sein gouvernement  pour que nous puissions ensemble servir notre nation» , a indiqué le président de la LIDICOM,  Sougrinoma Ibrahim Guigma.

M. Guigma qui s’exprimait à l’issue d’une audience avec le chef du gouvernement, a décliné un certain nombre de préoccupations liées à la place qu’on accorde à la communication au Burkina Faso.

L’une des difficultés majeures, poursuit-il, est que «lorsqu’il y a  un arbitrage budgétaire dans une structure, c’est généralement au niveau de la communication que l’on rabote».

La  LIDICOM, tout en sollicitant l’accompagnement du gouvernement, entend poursuivre ses activités  à  travers  des  formations à l’endroit  de ses membres  dans les différentes localités du pays.

«Nous pensons que c’est en allant lentement mais surement  que nous allons atteindre l’objectif majeur de la création de cette ligue nationale des directeurs et chargés de communication et de marketing du Burkina Faso», a assuré le président de la structure.

Créée en 2018, la LIDICOM  vise  entre autres objectifs, la  promotion de  l’excellence dans la gestion des structures, le  renforcement des capacités des professionnels de la communications, la création d’un vaste réseau de partage d’expérience.

Agence d’information du Burkina

CS/ALS/ata/ak

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here