Le Burkina Faso décrète un deuil de 72h en la mémoire de 24 soldats tués

Ouagadougou, 22 août 2019(AIB)-Le président du Faso Roch Kaboré a décrété jeudi soir, un deuil national de 72h à compter de vendredi, en la mémoire de 24 soldats tués le lundi 19 août dans le nord du pays.

L’hommage national aux martyrs interdit les réjouissances et les manifestations festives de vendredi à dimanche inclus, précise le décret présidentiel.

Le drapeau national sera mis en berne sur toute l’étendue du territoire et dans les représentations diplomatiques à l’étranger.

24 soldats soldats burkinabè ont été tués et sept autres blessés, le lundi 19 août 2019 à Koutougou(Nord), dans la plus lourde perte subie par l’armée depuis le début des attaques terroristes en avril 2015.

Selon nos sources, 40 terroristes ont été éliminés et 20 motos détruites aux premières répresailles de l’armée.

Agence d’information du Burkina

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here