Burkina-G5 Sahel-Commandement

G5 Sahel : Hanana Ould Sidi fait ses adieux au président Roch Kaboré

Ouagadougou, le 19 août 2019 (AIB)- Le commandant sortant, Hanana Ould Sidi, après avoir passé, une année à la tête de la force conjointe du G5 Sahel est allé mardi, dire au revoir au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

«Je suis venu ce matin rendre une visite au président et lui dire au revoir parce que c’est la fin de mon mandat à la force conjointe de la G5 sahel», a déclaré le général Hanana Ould Sidi.

M. Sidi qui s’exprimait à sa sortie d’audience avec le chef de l’Etat burkinabè par ailleurs président en exercice du G5 Sahel, a aussi fait le bilan des activités au cours de son mandat.

Le général mauritanien qui a pris les commandes de cette    force conjointe en septembre 2018, s’est dit satisfait des résultats obtenus.

«Quand je suis arrivé, je me suis fixé des objectifs importants, celui d’instituer et mettre en place dans la chaîne de commandement en cours, une discipline assez forte »a décliné M.Sidi.

Il a aussi relevé d’autres objectifs à savoir, la présence des troupes permanentes dans les zones sensibles, un lien renforcé avec la population et un système d’avancement efficace.

Le général Hanana Ould Sidi, avant d’être reçu par le président Roch Kaboré a été fait officier de l’ordre de l’Etat-major sous des honneurs militaires.

«C’est un grand honneur et un grand plaisir que je reçois cette décoration de la part de la plus haute autorité du G5, le président du Faso, président en exercice du G5 Sahel »a indiqué M.Sidi.

Le ministre de la défense, Moumina Chériff Sy a salué le mérite du général car selon lui, il a assuré «une haute responsabilité qui a consisté à la mise en place de cette force, son organisation et à sa mise en train pour sa combativité ».

Le G5-Sahel est un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité, créé lors d’un sommet par 5 Etats du Sahel, à savoir la Mauritanie, le Burkina Faso, le Niger le Tchad et le Mali.

Agence d’information du Burkina

ad/als/ata

photo: présidence du Faso

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here