Burkina-Administration

Le Burkina travaille à placer plus de cadres à l’international

Ouagadougou, le 06 août 2019(AIB)-Le secrétaire général du ministère en charde des Affaires étrangères et de la coopération, Seydou Sinka a affirmé mardi, que le Burkina Faso travaille à intégrer plus de cadres dans la fonction publique internationale.

«Nous travaillons vraiment à placer le plus grand nombre de Burkinabè dans la fonction publique internationale», a déclaré le secrétaire général du  ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Seydou Sinka.

M. Sinka  qui s’exprimait mardi, à l’ouverture d’un atelier sur l’élaboration de la stratégie de placement des cadres burkinabè dans les organisations internationales, a aussi signifié   que le Burkina Faso regorge de compétences à même d’assurer sa présence dans toutes les instances des organisations internationales.

La session qui se tient du 06 au 09 août 2019 à Ouagadougou, permettra aux participants  de réfléchir afin de  faciliter et d’encourager le recrutement des cadres burkinabè dans les organisations internationales.

Selon M. Sinka, le placement des cadres dans les organisations internationales est devenu un outil d’influence politique et diplomatique sur la scène internationale de nos jours.

 «Au  Burkina Faso, des efforts ont été faits avec la création de structures chargées du placement des cadres mais qui n’ont malheureusement pas connu de succès», a déploré le secrétaire général.

En rappel, depuis décembre 2018 le ministère entreprend une  démarche participative qui prend en compte les départements ministériels et des personnes ressources en vue de la  réalisation de cette mission.

Agence d’Information du Burkina

ad/ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here